http://www.amnistie.ca/sinformer

Amnistie Internationale | Communiqués de presse

La libération d'une femme emprisonnée après avoir accouché d'un enfant mort-né doit annoncer la fin de l'interdiction totale de l'avortement (jeu., 15 févr. 2018)
Communiqué international - La libération d'une femme qui a passé 10 ans derrière les barreaux au Salvador après avoir souffert de complications liées à sa grossesse et avoir accouché d'un enfant mort-né doit annoncer la fin de la loi extrême qui prohibe l'avortement en toutes circonstances, a déclaré Amnistie internationale.
>> Lire la suite

Amnistie internationale au Canada et en Inde demandent aux premiers ministres Trudeau et Modi de faire pression l'un sur l'autre en matière de droits humains (jeu., 15 févr. 2018)
Communiqué local - RÉSUMÉ D’AMNISTIE INTERNATIONALE : Préoccupations relatives aux droits humains au canada En prévision de la visite officielle du premier ministre Justin Trudeau en Inde du 17 au 23 février prochain, Amnistie internationale présente ce résumé dans le but de souligner les préoccupations et les recommandations que l’organisme demande au premier ministre Modi et aux autres représentants du gouvernement indien de soulever lors de leurs rencontres et de leurs discussions.  
>> Lire la suite

Un tribunal britannique porte un coup dur aux victimes des déversements pétroliers et compromet la responsabilisation des entreprises (mer., 14 févr. 2018)
Communiqué international - En réaction au jugement de la cour d'appel qui a statué que deux communautés du delta du Niger ne peuvent pas voir leurs recours contre le géant pétrolier Shell examinés au Royaume-Uni, parce que la société-mère ne peut être tenue pour responsable des actions de sa filiale nigériane, Joe Westby, chargé de campagne Entreprises et droits humains à Amnistie internationale, a déclaré :
>> Lire la suite

Une cour régionale statue que les lois draconiennes relatives aux médias bafouent les droits humains (mer., 14 févr. 2018)
Communiqué international - En réaction au jugement historique rendu par la Cour de justice régionale de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CÉDÉAO) le 14 février 2018, qui a statué que les lois draconiennes relatives aux médias sur la sédition, les fausses informations et la diffamation bafouent le droit à la liberté d'expression en Gambie, Sabrina Mahtani, chercheuse sur l'Afrique de l'Ouest à Amnistie internationale, a déclaré :
>> Lire la suite

La libération d'Eskinder Nega doit marquer le début d'une nouvelle ère de respect des droits humains (mer., 14 févr. 2018)
Communiqué international - En réaction à l'annonce de la libération du journaliste éthiopien Eskinder Nega, prisonnier d'opinion adopté par Amnistie Internationale, le 14 février à la faveur d'une grâce gouvernementale accordée à 746 détenus, Sarah Jackson, directrice régionale adjointe pour l'Afrique de l'Est, la Corne de l'Afrique et la région des Grands Lacs à Amnistie Internationale, a déclaré :
>> Lire la suite

La difficile mise en œuvre de la justice de transition. La prolongation des mécanismes ne résout pas les problèmes fondamentaux de la législation (mar., 13 févr. 2018)
Communiqué international - New York / Bangkok / Colombo / Katmandou – La prolongation pour un an de deux mécanismes de justice transitionnelle au Népal sans que soient mises en œuvre les réformes juridiques et institutionnelles nécessaires ordonnées par la Cour suprême et par les Nations unies ne permet pas de satisfaire aux normes internationales, ont déclaré Amnistie Internationale, la Commission internationale de juristes et Human Rights Watch mardi 13 février 2018.  
>> Lire la suite

Libérez immédiatement et sans condition des prisonniers d’opinion (mar., 13 févr. 2018)
Communiqué international - Amnistie Internationale appelle les autorités burundaises à libérer immédiatement et sans condition cinq défenseurs des droits humains détenus seulement en raison de leurs activités en faveur des droits fondamentaux. Germain Rukuki, dont le procès a débuté ce mardi 13 février, Nestor Nibitanga, Emmanuel Nshimirimana, Aimé Constant Gatore et Marius Nizigiyimana sont tous inculpés d’atteinte à la sûreté intérieure de l’État.
>> Lire la suite

Il faut annuler la condamnation à mort de l'ancien porte-parole de l'opposition (mar., 13 févr. 2018)
Communiqué international - En réaction aux informations selon lesquelles James Gatdet Dak, ancien porte-parole du Mouvement populaire de libération du Soudan (MPLS) dans l'opposition, a été condamné à mort pour trahison, Sarah Jackson, directrice régionale adjointe pour l'Afrique de l'Est, la Corne de l'Afrique et la région des Grands Lacs à Amnistie internationale, a déclaré : « La condamnation de James Gatdet Dak est inacceptable et doit être annulée sans délai. La peine capitale est un châtiment odieux qui ne devrait jamais être utilisé, quelles que soient les circonstances.
>> Lire la suite

Le procès collectif de « suspects de Boko Haram » doit respecter les normes internationales (mar., 13 févr. 2018)
Communiqué international - Alors que le second procès collectif de membres de Boko Haram soupçonnés d’actes liés au terrorisme se poursuit à Kainji, au Nigeria, la directrice d'Amnistie Internationale Nigeria, Osai Ojigho, a déclaré :
>> Lire la suite

Les autorités refusent de remettre le corps d'un universitaire irano-canadien pour qu'une autopsie indépendante soit pratiquée (lun., 12 févr. 2018)
Communiqué international - Réagissant aux informations selon lesquelles les autorités iraniennes ont déclaré qu'elles refuseraient de remettre le corps de l'universitaire irano-canadien Kavous Seyed-Emami à ses proches s'ils ne s'engageaient pas à l'inhumer immédiatement sans tenter de faire pratiquer une autopsie indépendante, Magdalena Mughrabi, directrice adjointe d'Amnistie internationale pour le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord, a déclaré :
>> Lire la suite