http://www.amnistie.ca/sinformer

Amnistie Internationale | Communiqués de presse

L'État doit cesser de réprimer les manifestants après la mort de 10 d'entre eux (mer., 25 avril 2018)
Communiqué international - Au Nicaragua, les autorités doivent cesser d’user de violence envers les manifestants et protéger leur droit de manifester, a déclaré Amnistie internationale. Dans le cadre de la répression brutale contre la dissidence vendredi 20 avril, 10 manifestants au moins ont été tués, plusieurs blessés et on est sans nouvelles d’autres personnes.
>> Lire la suite

Un an après, justice n'a toujours pas été rendue à Yameen Rasheed (mer., 25 avril 2018)
Communiqué international - Un an après l'homicide du blogueur populaire Yameen Rasheed, figure des réseaux sociaux maldiviens, Amnistie internationaleet CIVICUS demandent aux autorités des Maldives de traduire ses assassins en justice. L'assassinat choquant de Yameen Rasheed, 29 ans, était une atteinte à la liberté d'expression et a propagé la peur dans toute la société civile maldivienne. Il a été retrouvé poignardé à mort le 23 avril 2017 devant son immeuble. Yameen Rasheed avait reçu à maintes reprises des menaces de mort qu'il avait signalées à la police.
>> Lire la suite

L'expulsion de 82 Vénézuéliens bafoue les obligations du pays en termes de droits humains (mer., 25 avril 2018)
Communiqué international - Trinité-et-Tobago doit garantir et protéger les droits de tous les demandeurs d'asile et réfugiés, écrit Amnistie internationale dans une lettre ouverte au Premier ministre Keith Rowley le 23 avril 2018, à la suite de l'expulsion de 82 ressortissants du Venezuela le 21 avril.
>> Lire la suite

Il faut enquêter sur l'homicide de deux manifestants (mer., 25 avril 2018)
Communiqué international - Les autorités malgaches doivent veiller à ce qu’une enquête exhaustive et indépendante soit diligentée dans les meilleurs délais sur l’homicide de deux manifestants à Antananarivo, et que les responsables soient traduits en justice, a déclaré Amnistie internationale le 23 avril 2018. Les conclusions de cette enquête doivent être rendues publiques.
>> Lire la suite

La condamnation de Hisham Genina est un sérieux revers pour la liberté d'expression sous la présidence d'al Sissi (mer., 25 avril 2018)
Communiqué international - En réaction à la condamnation à cinq ans de prison de Hisham Genina, ancien président de l'Autorité centrale d'audit d'Égypte, pour « publication de fausses informations en vue de porter atteinte à la sécurité nationale », Najia Bounaim, directrice des campagnes pour l'Afrique du Nord à Amnistie internationale, a déclaré :
>> Lire la suite

Défendre les droits humains dans un climat de peur (mer., 25 avril 2018)
Communiqué international - « On observe actuellement un vide immense en matière de conseil et de soutien aux victimes de viol et d’agressions sexuelles. Ça me brise vraiment le cœur », déclare Zozan Özgökçe, de l’Association de femmes Van, en Turquie.
>> Lire la suite

« Jungle Jabbah » condamné à 30 ans de prison aux États-Unis (lun., 23 avril 2018)
Communiqué international - En réaction à la peine de 30 ans d'emprisonnement prononcée contre Mohammed Jabateh, ancien seigneur de guerre libérien surnommé « Jungle Jabbah » aujourd'hui installé aux États-Unis, pour fraude en matière d'immigration et parjure parce qu'il a omis de révéler son implication dans des atteintes aux droits humains pendant la guerre c
>> Lire la suite

Amnistie internationale salue la libération et le retour au Canada du citoyen canadien Bashir Makhtal emprisonné injustement en Éthiopie (lun., 23 avril 2018)
Communiqué local - Amnistie internationale se réjouit du retour au pays du citoyen canadien Bashir Makhtal après sa libération de prison en Éthiopie, le 18 avril, où il a été injustement emprisonné pendant plus de 11 ans.
>> Lire la suite

De nouveaux témoignages font état d'expulsions de demandeurs d'asile érythréens et soudanais qui se retrouvent en danger en Ouganda (lun., 23 avril 2018)
Communiqué international - Israël a continué d'expulser des demandeurs d'asile érythréens et soudanais vers l'Ouganda au moins jusqu'en janvier 2018, a indiqué Amnistie internationale le 13 avril, malgré les déclarations du gouvernement ougandais indiquant qu'aucun accord n'avait été conclu avec Israël pour recevoir ces personnes.
>> Lire la suite

La peine de fustigation infligée à des couples non mariés parce qu'ils montrent leur affection en public est « un acte des plus cruels » (lun., 23 avril 2018)
Communiqué international - En réaction à la peine de fustigation infligée le 20 avril à plusieurs personnes, notamment à des couples non mariés, punis pour des marques d'affection en public, et à deux travailleuses du sexe, dans la province de l’Aceh, Usman Hamid, directeur d'Amnistie internationaleIndonésie, a déclaré :
>> Lire la suite