Tribler : le client BitTorrent le plus innovant du moment

 

22.07.2012 à 21h06

 

Nombreux sont les internautes à avoir mal encaissé la fermeture de MegaUpload et qui souhaitent se livrer sereinement au partage de fichiers sans craindre les radars de la HADOPI et les lois anti-piratage SOPA et PIPA. Des solutions comme les VPN ou les proxy existent mais sont contraignantes. La meilleure alternative pourrait bien s'appeller Tribler, qui propose gratuitement la décentralisation, l'anonymat, la rapidité et le streaming. Des innovations qui lui permettent de se passer de trackers et autres annuaires de torrents, lui assurant un futur succès et une invulnérabilité aux attaques des majors.

Depuis la rocambolesque arrestation des administrateurs de MegaUpload et la fermeture du site, plusieurs études ont montré la montée en flèche du trafic sur les réseaux P2P au détriment du streaming et du téléchargement direct. Un retour de vagues qui pourrait bien s'accélerer avec les innovations de Tribler.

 

Gratuit, open source et multi-plateformes (Windows, Mac, Linux),  Tribler (v. 5.9.14) est un client P2P qui devrait révolutionner le protocole  BitTorrent. Et pour cause, pour se démarquer des autres clients BitTorrent, il propose la décentralisation des échanges. Et, à l'avenir, l'anonymat sans sacrifier la rapidité.

 

Un client BitTorrent décentralisé signifie que les internautes pourront s'échanger torrents et fichiers sans passer par des serveurs, qu'il s'agisse de trackers ou d'annuaires de torrents. Résultat : impossible d'arrêter le partage de fichiers via Tribler, puisqu'il n'y a pas de serveurs à saisir et débrancher comme le FBI l'a fait pour le numéro un mondial du DDL. Impossible aussi d'en interdire l'usage, puisque les clients P2P sont légaux. Autrement dit, le logiciel de partage survivrait à une fermeture de tous les trackers là où ses illustres émules uTorrent, Vuze... auraient cessé de fonctionner.

 

 

Vous n'échapperez aux radars de la HADOPI ou à la foudre de la SOPA et autre PIPA qu'avec la version 6 de Tribler

 

Un client BitTorrent anonyme signifie que les adresses IP des internautes seront théoriquement impossibles à obtenir. Des serveurs proxy serviront, en effet, d'intermédiaires pour empêcher l'identification des internautes. Attention avant de foncer la tête baissée ! Vous n'échapperez aux radars de la HADOPI ou à la foudre de la SOPA et autre PIPA qu'avec la version 6 de Tribler. Car le module garantissant l'anonymat est annoncé pour la sortie de la prochaine mouture, en automne, aux dires de Dr Johan Pouwelse, porte-parole du projet, sur TorrentFreak. Cet anonymat est inspiré des VPN.

 

Les VPN (Virtual Private Network, réseau privé virtuel), ce sont ces services qui pullulent actuellement et qui offrent l'anonymat aux internautes à travers une architecture complexe qui mêle proxy et cryptage de données. Il faut payer pour avoir droit à des téléchargements rapides et illimités. Les VPN gratuits  ont l'inconvénient d'être lents et/ou de limiter les données. Sauf Freedom-IP.

 

Triber 6.0, lui, promet la rapidité sans bourse lier et sans limitations. Les mêmes proxy qui garantiront l'anonymat feront également office  de « caches » pour accélérer les téléchargements.

 

Les torrents sont directement stockés chez les internautes au lieu des trackers

 

Autres fonctionnalités, Tribler dispose d'un moteur de recherche intégré, d'un dispositif de contrôle des torrents et d'un lecteur de torrents en streaming.

 

Contrairement aux autres moteurs de recherche, celui de Tribler ne cherche pas les torrents sur Internet, mais dans son propre réseau décentralisé. Car ceux-ci sont directement stockés chez les internautes au lieu des trackers et partagés soit automatiquement, soit via des « chaînes » créées par ces derniers. Rien ne vous empêche cependant d'importer un torrent externe, pioché sur la toile, et de l'ouvrir avec l'application, laquelle se mettrait alors à communiquer avec le tracker d'origine du torrent pour télécharger votre fichier.

 

Tout internaute pouvant noter lesdites chaînes et signaler une anomalie découverte sur un torrent en éditant les méta-tags, le système s'auto-régule alors ingénieusement, et le filtrage est tel qu'il est rare de télécharger un fichier qui ne corresponde pas à son descriptif. C'est que ce système de notation des chaînes permet au logiciel de privilégier les torrents les plus cotés dans l'affichage des résultats de recherche. Les torrents étant ainsi contrôlés par l'ensemble de la communauté, chaque internaute joue donc le rôle de modérateur afin de débarraser le réseau de fichiers malveillants.

 

 

Ajoutez à cela la lecture en streaming des fichiers en cours de téléchargement,  et vous obtenez le client BitTorrent le plus innovant du moment.

 

Le dossier de téléchargement par défaut est placé sur le bureau sous le nom de TriblerDownloads. 

 

En somme, Tribler 6.0 promet l'anonymat, la rapidité et l'illimité des VPN payants. Tout compte fait, lorsque toutes ses fonctionnalités déjà disponibles dans la version 5.9.14 auront été pleinement opérationnelles, ce qui n'est pas encore le cas, ce gratuiciel promis à un bel avenir n'aura plus qu'un défaut : son manque de popularité et, donc, de seeds (sources). A moins que vous préfériez d'autres alternatives logicielles aux VPN comme RetroShare ou Oneswarm, il semble taillé sur mesure pour répondre à vos besoins de partage de fichiers loin des yeux des mouchards présents sur les réseaux P2P.

 

Editeur : http://www.tribler.org/

Licence : Open source

OS : Windows, Mac, Linux

 

[Tuto] Mode d'emploi de Tribler

 

 

Tribler vous tente mais nous n'arrivez pas à le configurer, voire à le faire fonctionner ? Rassurez-vous, vous l'avez échappé belle car le programme, dans sa  version 5, était encore plus difficile à prendre en main. Heureusement, depuis la sortie de la tant attendue v. 6, l'interface a été repensée pour rendre l'application plus intuitive. Comment ça marche ? Suivez le guide.

 

1. Téléchargez, installez puis lancez Tribler :

mode d'emploi de Tribler

 

2. Cliquez sur l'onglet Settings pour configurer le logiciel. Dans l'item General, remplissez votre profil dans le champ Tribler Profile, sinon laissez les paramètres par défaut. Dans le champ Download Location, changez au besoin le répertoire de téléchargement par défaut en cliquant sur Browse (Parcourir)... Validez les changements en cliquant sur le bouton Save, puis acceptez le redémmarage du logiciel en cliquant sur Yes.  (Le dossier de téléchargement par défaut se trouve sur le bureau.)

 

3. Lancez une recherche dans le champ Search en y saisissant vos mots-clés (1), choisissez le torrent dans la zone d'affichage des résultats (2), puis cliquez sur le bouton de téléchargement (3) :

 

 

 

Bookmark and Share
Commentaires : 3
  • #3

    Romualdinho13 (samedi, 22 août 2015 08:47)

    @ leonmarche
    Je viens de faire l'essai avec la version 6.4.3. ça fonctionne toujours.
    Cordialement

  • #2

    leonmarche (vendredi, 21 août 2015 16:37)

    Bonjour,et merci pour votre site.Je viens vers vous car je tiens a vous informer que tribler apres maint bug n est plus en service,je l ai desinstalle puis je l ai reinstalle mais rien n y a fait,il s affiche un panneau et il disent de leur laisse un message.Cordiallement.

  • #1

    calamitychannel (mercredi, 06 mars 2013 09:21)

    Bonjour,
    j'ajoute les downloads mais ça ne démarre jamais... pour le moment impossible de télécharger quoi que ce soit...