http://www.ecrans.fr/

Liberation - Ecrans

Game of Thrones – Bilan de la saison 7 (ven., 22 sept. 2017)
Raccourcie à sept épisodes et repoussée à l'été 2017, la septième et avant-dernière saison de Game of Thrones n'a pas manqué de déchaîner les passions et de motiver des analyses critiques parfois à l'emporte-pièce. Alors que le battage médiatique commence quelque peu à retomber, nous vous proposons de reparcourir les événements marquants de la saison en regard des reproches et des apostrophes adressés à la série de HBO, analyses de scènes triées sur le volet à l'appui. N'oubliez pas de revêtir v
>> Lire la suite

Les émotions dans les séries télévisées contemporaines (mar., 19 sept. 2017)

>> Lire la suite

«Les héroïnes de séries américaines» au crible des théories féministes (jeu., 14 sept. 2017)
Fruit de quatre années de recherches, cet essai de Céline Morin se propose de passer l'histoire de «Ma Sorcière Bien-Aimée» à «The Good Wife» au crible des théories féministes passées et contemporaines. Vaste exercice, qui consiste à convoquer des héroïnes aussi diverses que Lucy Ricardo (I Love Lucy), Mary Richards (The Mary Tyler Moore Show),Carrie Bradshaw (Sex and the City), Jackie Peyton (Nurse Jackie), Cathy Jamison (The Big C), sans oublier les Desperate Housewives.
>> Lire la suite

La comédie britannique, concepts culturels, contextes et controverses (mar., 12 sept. 2017)
Paru l'an dernier, cet ouvrage en anglais explore la comédie britannique en quatre temps : les débuts de la sitcom et de la comédie satirique dans les années 50 et 60, les paradigmes post-familiaux des années 70 et 80, les questionnements de genre et de race dans les années 90, et l'essor de la « Britcom » dans les années 2000.
>> Lire la suite

Les classes sociales dans les séries anglaises contemporaines (mar., 05 sept. 2017)
Le cinéma britannique est souvent vanté et reconnu pour sa dimension sociale, comme l'a encore prouvé l'inamovible Ken Loach avec son long-métrage «Moi, Daniel Blake», récompensé de la Palme d'or en 2016. Mais le petit écran de la « Terre d'espoir et de gloire » n'est pas en reste.
>> Lire la suite

Pourquoi les informations sur la Corée du Nord sont-elles traitées avec tant de légèreté? (lun., 04 sept. 2017)
L'actualité du pays a longtemps été couverte en page «info buzz» plutôt que dans la rubrique International. Billet paru le 20 mai 2015
>> Lire la suite

Exception française : les maux d'une industrie sérielle qui ne décolle pas (ven., 25 août 2017)
Si le système télévisuel français fait figure d'«exception» dans le panorama européen et même mondial, ce n'est pas au sens vertueux du terme, mais en raison d'une incapacité à sortir des carcans de la «télévision à papa» et à entrer dans l'ère moderne de la série télévisée. Les raisons en sont multiples, comme l'explique en détail Pierre Ziemniak dans un essai tout juste paru chez Vendémiaire.
>> Lire la suite

Cet instant particulier où la série se fait silence (mar., 01 août 2017)
Souvent perçues comme d’interminables logorrhées, les séries télévisées savent aussi se taire quand la situation diégétique l’exige. La question du silence « total » est plus épineuse : le plus souvent, subsiste au moins une couche sonore (musique, bruit) visant à éviter de placer le spectateur dans une situation de gêne trop déstabilisante. Que certaines séries s'y essaient malgré tout mérite que l’on s’y attarde.
>> Lire la suite

Exception française – De Vidocq au Bureau des légendes : 60 ans de séries (mar., 25 juil. 2017)
En 2017, les grandes séries françaises sont encore l'exception: pendant que le Danemark, la Suède ou la Belgique mettent en place des politiques éditoriales ambitieuses, la France peine encore à définir son cap
>> Lire la suite

Darkness, censure et cinéma vol. 1 : Gore & violence (mer., 19 juil. 2017)
Les éditions LettMotif lancent la collection «Darkness, censure et cinéma», dirigée par Christophe Triollet. Son premier volume, dédié au gore et à la violence dans le cinéma et les séries télévisées, est disponible en précommande pour une livraison prévue fin juillet 2017. De quoi réviser ses classiques de l'horreur et de l'épouvante durant l'été !
>> Lire la suite

Game of Thrones – Un bon point avant la saison 7 (ven., 14 juil. 2017)
La série effectuera son grand retour dimanche soir sur HBO, à l'occasion d'une septième (et avant-dernière) saison qui ne comptera pas 10 mais 7 épisodes.
>> Lire la suite

Quarry – À la redécouverte du polar perdu (mar., 11 juil. 2017)
Dernière-née de Cinemax, Quarry se sera plutôt efforcée de suivre le mouvement impulsé par Soderbergh avec The Knick, vers l'ouverture à une tonalité moins primaire, plus subtile. Son annulation prématurée au bout d'une seule saison, aura témoigné de la brièveté de cette parenthèse enchantée. Cela méritait bien un hommage.
>> Lire la suite

De quoi les séries américaines sont-elles le symptôme ? (ven., 07 juil. 2017)
Initialement publié en 2011, ce court essai de François Jost ressort dans le cadre d'une deuxième édition revue et augmentée où sont abordées des séries créées ultérieurement (Hannibal), d'autres qui se sont achevées entretemps (Mad Men, CSI, Mentalist, The Good Wife, True Blood), sans compter celles que l'on ne pensait plus voir faire l'actualité (24). Mais de quoi toutes ces séries américaines sont-elles le symptôme ?
>> Lire la suite

Better Call Saul – Deux frères sont sur un bateau, l’un tombe à l’eau… (mar., 04 juil. 2017)
Depuis trois saisons, Better Call Saul explore le passé haut en couleur de Jimmy McGill, avocat (pas encore) véreux que l’on connaît mieux sous le nom de Saul Goodman, l’un des seconds couteaux les plus mémorables de Breaking Bad. Dans ce prequel (toujours diffusé sur AMC) ressurgissent d’autres « anciens » ayant marqué les esprits, tels que Mike Ehrmantraut ou Gus Fring, auxquels il convient d’ajouter de nouveaux visages liés au monde judiciaire. À commencer par celui d’un certain Chuck, dont l
>> Lire la suite

Fargo – Pierre et le loup en vadrouille chez les ploucs (jeu., 29 juin 2017)
En achevant sa troisième saison sur FX, Fargo vient de confirmer que la magie opérait toujours. La série joyeusement foutraque de Noah Hawley a su de nouveau en mettre plein la vue sans viser pour autant la surenchère ni la spectacularité à tout crin.
>> Lire la suite

Critique de séries télévisées : un métier menacé (lun., 26 juin 2017)
Pas facile d’exercer le métier de critique de séries télévisées à l’ère de la Peak TV : non seulement les industries télévisuelle et web rechignent de plus en plus à se soumettre aux jugements de valeur de certains médias. Suite et fin de notre dossier sur la critique sérielle à l’ère du trop-plein télévisuel.
>> Lire la suite

The Handmaid's Tale – Le rouge est ma couleur (mer., 21 juin 2017)
Mise en ligne ce printemps par le service de SVOD Hulu, The Handmaid’s Tale est un choc visuel et sonore comme on a (de plus en plus ?) l’occasion d’en découvrir depuis que les sociétés de production américaines ont entrepris leur ascension vers le sommet annoncé de la Peak TV. À l’instar de Mr. Robot ou de The Knick, c’est une série qui dégage une telle harmonie de couleurs et de sons qu’il est difficile de la définir en quelques mots. Voici une tentative vaine – autant rompre d’emblée le suspe
>> Lire la suite

Le Récit cinématographique revu et augmenté (lun., 19 juin 2017)
Dix-sept ans après sa première édition, cet ouvrage de narratologie écrit conjointement par André Gaudreault et François Jost ressort en incluant de nombreux cas de figure issus des séries télévisées.
>> Lire la suite

La critique sérielle à l’ère du trop-plein télévisuel : «Tu n’as rien vu à Hollywood» (jeu., 15 juin 2017)
La profusion de l’offre sérielle américaine et l’évolution fulgurante des pratiques de visionnage participent d’une redéfinition drastique des conditions de travail des critiques professionnels de séries télévisées. Comment se problématisent ces mutations à l’œuvre, et quelles solutions concrètes y apporter ?
>> Lire la suite

The Leftovers – De l'autre côté, un peu plus près des étoiles (lun., 12 juin 2017)
The Leftovers s’est achevée le 4 juin dernier sur HBO dans une ferveur critique inversement proportionnelle à ses chiffres d’audience, qui auront rarement franchi la barre du million de spectateurs passée la saison 1. À propos de son épisode conclusif, certains spécialistes sont même allés jusqu'à parler de l'un des dénouements les plus marquants de l'histoire de la télévision américaine. La série de Damon Lindelof et Tom Perrotta mérite-t-elle autant d'éloges ?
>> Lire la suite