http://www.lefigaro.fr/

LE FIGARO - Le Figaro - Le Flash Actu

Toulouse recrute Cheslin Kolbe, star du rugby à VII (mer., 18 janv. 2017)
Belle pioche pour le Stade Toulousain. En plein mercato, les Rouge et Noir ont réussi à séduire Cheslin Kolbe. Le jeune Sud-Africain, âgé de 23 ans, rejoindra ses nouveaux partenaires l'été prochain. Selon nos confrères du Midi Olympique, il s'est engagé pour trois ans.
>> Lire la suite

13 novembre: un nouveau kamikaze identifié ? (mer., 18 janv. 2017)
Les enquêteurs de la Direction générale de la sécurité extérieure auraient identifié l'un des kamikazes du 13 novembre 2015, selon une information du Parisien. En effet, le soir des attentats de Paris, trois hommes s'étaient fait exploser près du Stade de France, mais ils n'avaient pas tous été identifiés. L'homme identifié serait un Irakien d'une vingtaine d'années. Nommé Ammar Ramadan Mansour Mohamad al Sabaawi, il aurait prêté allégeance à l'État Islamique en 2014. Pendant plusieurs selaubesn uk n'avait eu qu'une identité provisoire : celle figurant sur un faux passeport syrien retrouvé près de son corps, faux passeport qui lui a permis d'entrer en Europe. Selon les enquêteurs de la DGSE, sa famille aurait reçu de l'EI l'équivalent de 4 600 euros de dédommagement, payés en dinars irakiens, et un cheptel de moutons pour compenser sa mort.
>> Lire la suite

Italie: séisme de magnitude 5,4 (mer., 18 janv. 2017)
Un nouveau séisme de magnitude 5,4 a frappé ce matin le centre de l'Italie, dans une zone actuellement sous la neige et déjà frappée par une série de séismes plus puissants en août et en octobre. La secousse a été ressentie jusqu'à Rome mais aucun dégât n'a été signalé dans l'immédiat.  » Plus d'informations à venir.
>> Lire la suite

C'est fini pour Parmentier (mer., 18 janv. 2017)
Pas de troisième tour pour Pauline Parmentier. Dominée 6-4, 7-6 (5), par l'Américaine Coco Vandeweghe, la Française a eu le mérite de s'accrocher dans le deuxième set. Menée 5-2, elle a recollé à 5-5, et s'est même procurée trois balles de set à 6-5, mais a cédé dans le tie-break (7-5). Vandeweghe affrontera Bouchard au prochain tour. Simple dames (2e tour): Kerber (All/N.1)-Witthöft (All) 6-2, 6-7 (3/7), 6-2 Plísková (Cze)-Begu (Rom/N.27) 6-4, 7-6 (10/8) Riske (USA)-Zhang (Chn/20) 7-6 (9/7), 4-6, 6-1 Duan (Chn)-Lepchenko (USA) 6-1, 3-6, 10-8 V. Williams (USA/13)-Vögele (Sui) 6-3, 6-2 Svitolina (Ukr/11)-Boserup (USA) 6-4, 6-1 Pavlyuchenkova (Rus/24)-Vikhlyantseva (Rus) 6-2, 6-2 Jankovic (Srb)-Görges (All) 6-3, 6-4 Kuznetsova (Rus/8)-Fourlis (Aus) 6-2, 6-1 Bouchard (Can) - Peng (Chi) 7-6, 6-2 Cristea (Rou) - Suarez-Navarro (Esp, 12) 7-6, 6-3 Sevastova (Lat) - Kucova (Slv) 6-3, 6-4 Vandeweghe (USA) - Parmentier (Fra) 6-4, 7-6 (5)
>> Lire la suite

Un cyberpédophile britannique bientôt extradé (mer., 18 janv. 2017)
Un cyberpédophile britannique présumé, qui était l'un des criminels les plus recherchés de son pays, devrait être extradé vers la Grande-Bretagne dans "dix à quinze jours", après avoir comparu aujourd'hui devant la Cour d'appel d'Agen. "La Cour ordonne la remise de l'intéressé aux autorités judiciaires anglaises et son maintien en détention jusque-là", a annoncé Thierry Perriquet, président de la Chambre de l'instruction de la Cour d'appel. A la question du président, "vous consentez à être remis aux autorités anglaises?", le ressortissant britannique a hoché la tête et répondu "oui". Selon son avocate Me Laurence De Behr, "la procédure pourrait prendre dix à quinze jours". Il encourt une peine de dix ans de prison pour la prise de photos pédopornographiques, a précisé le représentant de l'accusation, l'avocat général Antoine Leroy, en charge des mandats d'arrêt européens (MAE). "Dans la mesure où il accepte d'être remis aux autorités et au regard de la conformité du mandat d'arrêt européen, je requiers qu'il soit remis aux autorités judiciaires anglaises", a demandé avant le délibéré Antoine Leroy. Après cette audience, le suspect, Stephen Carruthers est retourné à la Maison d'arrêt d'Agen. Il avait été arrêté le dimanche 8 janvier à la suite d'un banal accident de voiture survenu à une trentaine de kilomètres de Cahors, après avoir vécu un an dans le Lot. L'homme, âgé de 43 ans, avait été transporté par les pompiers à l'hôpital. Pour avertir ses proches, son identité a été vérifiée grâce à son passeport, qu'il avait sur lui. Le Britannique avait été arrêté en mars 2014 à Ambleside, en Grande-Bretagne. Dans un ordinateur, les enquêteurs avaient trouvé 5 332 images à caractère pornographique d'enfants, dont les plus graves montraient un acte sexuel. Laissé en liberté sous contrôle judiciaire, il ne s'était jamais présenté à la justice. Il était sous le coup d'un mandat d'arrêt européen depuis le 5 janvier 2016.
>> Lire la suite

Montpellier condamné à verser 484.500 euros à Galthié (mer., 18 janv. 2017)
La cour d'appel de Montpellier a décidé de condamner Montpellier dans le litige qui l'opposait à son ancien entraîneur, Fabien Galthié. Le club héraultais devra payer 484.500 euros de dommages et intérêts, comme le rapporte le Midi Libre. Lors du premier jugement, le technicien avait obtenu 550.000 euros. Les deux parties ont la possibilité de se pourvoir en cassation d'ici deux mois.
>> Lire la suite

Manuel Valls: «Je représente l'autorité» (mer., 18 janv. 2017)
Manuel Valls, agressé hier lors d'un déplacement en Bretagne, a dit aujourd'hui qu'il ne se "laisserait pas impressionner" : "Je combattrai la violence, je suis le candidat qui représente l'autorité, les valeurs de la République qui sont celles de la gauche et de la France", a déclaré l'ex-premier ministre sur France Inter, en réponse à un auditeur qui se réjouissait, en direct, de l'agression dont il avait victime la veille. "Salut Manu. C'était pour te dire Manu, (...) moi je pense que la claque, on est 66 millions à vouloir te la mettre. (...) C'était juste génial", a lancé à l'antenne un auditeur présenté comme "Guillaume", appelant la radio "depuis Grenoble". "Je suis celui qu'on vise dans cette campagne, bien évidemment, parce que j'ai été aux responsabilités, parce que j'ai dû prendre des décisions difficiles, comme ministre de l'Intérieur et comme premier ministre", a réagi Valls. "Quand on commence à accepter la violence, quand sur une antenne on fait profession de violence, ça veut dire qu'il y a quelque chose qui bascule", a-t-il affirmé. "On accepte parfois, à gauche y compris, des formes de violence. Elles sont inacceptables", a-t-il ajouté. "C'est un plaisir d'aller à la rencontre des Français. Moi j'aime cela", a encore déclaré le candidat à la primaire organisée par le PS. "C'est l'occasion d'être au contact, de discuter, de se faire interpeller, se faire engueuler. Heureusement, c'est la vie démocratique. Mais la violence, vouloir faire mal, ça, c'est inacceptable et rien ne m'arrêtera". Un jeune homme a giflé hier Manuel Valls lors d'un déplacement dans la petite ville de Lamballe, dans les Côtes-d'Armor, à une vingtaine de kilomètres de Saint-Brieuc. "C'est sans doute, l'enquête devra le démontrer, un militant identitaire de l'extrême droite bretonne, mais qui s'affiche aussi avec Dieudonné et Soral", a commenté Manuel Valls aujourd'hui.
>> Lire la suite

Ryanair à nouveau mise en examen pour travail dissimulé (mer., 18 janv. 2017)

>> Lire la suite

Vendée Globe: la Marine Nationale survole Le Cléac'h et Thomson (mer., 18 janv. 2017)
Les deux skippers ont reçu la visite de la Marine Nationale mardi, alors que l'arrivée de ce Vendée Globe est prévue jeudi.
>> Lire la suite

Froid: «pas de coupure d'électricité» (Royal) (mer., 18 janv. 2017)
La ministre de l'Energie Ségolène Royal a assuré aujourd'hui qu'il n'y aurait pas de coupure d'électricité, malgré la vague de grand froid qui touche la France et l'indisponibilité de six réacteurs nucléaires. "Grâce à une bonne organisation, il n'y aura pas de coupure d'électricité, parce que tous les moyens ont été mobilisés", a déclaré Royal à l'issue d'une réunion sur le plan grand froid à l'Elysée. "Aujourd'hui, avec les très bonnes conditions météorologiques, les énergies renouvelables, l'éolien et le solaire, vont produire l'équivalent de huit réacteurs nucléaires, huit gigawatts", a-t-elle expliqué. LIRE AUSSI: » Grand froid : ces mesures pour éviter les coupures de courant » EDF se mobilise pour affronter la vague de froid » Les Français dépensent 1.600 €/an en chauffage (Le Particulier)
>> Lire la suite

L'ex-maire lègue 800.000 euros à sa commune (mer., 18 janv. 2017)
Dans le village de Saint-Pons-de-Thomières, dans l'Hérault, l'ex-maire Georgette Thaillandes a fait un leg d'un montant de 800.000 euros à la commune qu'elle avait dirigé, rapporte France Bleu Hérault. Cette socialiste convaincue avait été élue maire du village de 1977 à 1989 puis conseillère générale de 1976 à 1994. Elle s'est éteinte au printemps dernier après plusieurs années en maison de retraite. L'actuel maire de la commune, Georges Cèbe, était venu lui rendre visite à plusieurs reprises. D'après lui, la vieille dame avait évoqué le fait qu'elle donnerait quelque chose au village à sa mort, mais il n'avait jamais imaginé un pareil montant. Cette manne inattendue provient de quatre contrats d'assurance-vie qu'avait effectué Georgette Thaillandes. La somme est considérable, surtout pour cette petite commune dont le budget annuel ne dépasse pas le million d'euros.
>> Lire la suite

La Porsche de Florent Pagny a été retrouvée (mer., 18 janv. 2017)
Le chanteur français Florent Pagny s'était fait dérober sa voiture le week-end dernier par de faux policiers, dans les Yvelines. Le véhicule, une Porsche, a été retrouvée hier soir près de Dreux, en Eure-et-Loir selon LCI. Deux hommes déguisés en policier et circulant à bord d'un véhicule blanc équipé d'un gyrophare bleu avaient arrêté le chanteur. Une fois descendus, les deux malfrats l'avaient menacé avec un pistolet avant de lui dérober son bolide. Connu pour son goût des belles voitures, le chanteur avait mis aux enchères en 2005 une partie de son impressionnante collection, dont une Porsche Spyder 550 de 1955.
>> Lire la suite

Suivez le mercato en DIRECT (mer., 18 janv. 2017)
Retrouvez les dernières infos, rumeurs et autres déclarations autour du marché des transferts de la journée de mercredi.
>> Lire la suite

Viry-Châtillon: les gardes à vue prolongées (mer., 18 janv. 2017)
Les gardes à vue des onze personnes interpellées hier matin dans l'enquête sur l'attaque de policiers début octobre à Viry-Châtillon ont toutes été prolongées de 24 heures aujourd'hui. Un douzième suspect a été interpellé. "Sauf alibi solide pour l'un des suspects le jour des faits, nous irons a priori au bout des 96 heures", durée maximale de la garde à vue pour ce type d'affaire, a indiqué une source policière. "Le gros du travail a été fait en amont pour recueillir un maximum de d'éléments mais les prochaines heures vont être décisives", a ajouté cette source. Les auditions, menées par les enquêteurs de la Sûreté départementale de l'Essonne, doivent permettre "d'entendre et de confronter des personnes, dont certaines sont susceptibles d'avoir participé aux faits", avait expliqué mardi le parquet d'Évry. Le contenu des téléphones portables et du matériel informatique saisis lors des perquisitions doit également être analysé. Sur les onze interpellations, neuf se sont déroulées dans le quartier difficile de la Grande Borne à Grigny, ville voisine de Viry-Châtillon. Les deux autres, ont eu lieu à Étampes, dans le sud de l'Essonne, et en Seine-et-Marne. Neuf majeurs et deux mineurs Le groupe de suspects compte neuf majeurs, dont quatre étaient mineurs au moment des faits, et deux mineurs âgés de 17 ans. Deux d'entre eux font déjà l'objet d'une mise en examen et d'un placement sous contrôle judiciaire dans le cadre d'une autre affaire dans le Val-de-Marne. Un troisième, régulièrement interpellé par la police, a déjà été condamné pour des violences volontaires par le tribunal pour enfants. Dans cette enquête confiée à deux juges d'instruction, un adolescent de 17 ans, soupçonné d'avoir participé à la confection des cocktails Molotov utilisés lors de l'agression, a déjà été mis en examen et écroué début décembre, avant d'être remis en liberté. Un second mineur âgé de 15 ans, soupçonné aussi d'avoir participé à la fabrication des engins incendiaires, avait été placé sous le statut de témoin assisté, intermédiaire entre la mise en examen et l'état de simple témoin. Le 8 octobre, une quinzaine d'agresseurs avaient incendié deux voitures de police, occupées par quatre agents en mission de surveillance près d'un feu rouge connu pour ses vols avec violences sur des automobilistes. L'agression, qui avait grièvement brûlé deux policiers et blessé plus légèrement les deux autres, avait déclenché un mouvement de fronde, inédit par son ampleur, chez les policiers.
>> Lire la suite

Vendée Globe: Le Cléac'h repousse (un peu) Thomson (mer., 18 janv. 2017)
Au dernier pointage à 9h ce mercredi, Armel Le Cléac'h avait grappillé un peu de terrain sur son concurrent, Alex Thomson, désormais à 40,13 milles. Pour rappel, l'arrivée prévue aux Sables-d'Olonne est prévue jeudi. Classement du Vendée Globe mercredi à 09h: 1. Armel Le Cléac'h (FRA/Banque populaire VIII) à 350 milles de l'arrivée 2. Alex Thomson (GBR/Hugo Boss) à 40,13 milles du premier 3. Jérémie Beyou (FRA/Maître Coq) à 781,37 4. Jean-Pierre Dick (FRA/StMichel-Virbac) à 1.790,93 5. Yann Eliès (FRA/Quéguiner-Leucémie Espoir) à 1.835,02 6. Jean Le Cam (FRA/Finistère Mer Vent) à 1.836,61 7. Louis Burton (FRA/Bureau Vallée) à 2.923,67 8. Nandor Fa (HUN/Spirit of Hungary) à 4.516,88 9. Eric Bellion (FRA/CommeUnSeulHomme) à 5.195,18 10. Conrad Colman (NZL/Foresight Natural Energy) à 5.267,14 … 11. Fabrice Amedeo (FRA/ Newrest-Matmut) à 6137.01
>> Lire la suite

Collomb appellera le candidat socialiste à se retirer au bénéfice de Macron (mer., 18 janv. 2017)
Le sénateur et maire socialiste Gérad Collomb, premier soutien d'Emmanuel Macron, a annoncé ce matin au micro de RMC-BFM TV qu'il invitera le candidat désigné par la primaire de gauche à se désister au profit de l'ancien ministre de l'économie. "Celui qui peut faire gagner le camp progressiste, c'est Emmanuel Macron" affirme-t-il. Il n'ira lui-même pas voter à la primaire: "Celle et ceux qui sont là ne sont d'accord à peu près sur rien, donc on ne voit pas comment demain ils pourraient gouverner ensemble. Donc il faut une clarification, c'est ce qu'Emmanuel Macron est en train de faire". LIRE AUSSI: » Qui sont les 7 candidats de la primaire à gauche ? » Un jour, un soutien : une stratégie à double tranchant pour Macron
>> Lire la suite

Manchester United y croit pour Griezmann (mer., 18 janv. 2017)
Selon The Independent, Manchester United est confiant quant à un transfert d'Antoine Griezmann l'été prochain. Les Red Devils seraient prêts à mettre 100 millions d'euros sur la table, soit la clause libératoire de l'international français. Ce dernier n'a jamais caché son intérêt pour la Premier League, tout en affirmant être bien à l'Atlético Madrid. Nul doute que les dirigeants mancuniens ont en tête de reformer le duo que Griezmann forme avec Paul Pogba au sein de l'équipe de France.
>> Lire la suite

EDF autorisé à reporter l'arrêt d'un second réacteur (mer., 18 janv. 2017)
L'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a autorisé EDF à reporter l'arrêt d'un réacteur programmé ce mercredi pour des contrôles sur son générateur de vapeur, en raison de la vague de froid, selon une décision publiée sur son site internet. EDF devra mettre à l'arrêt le réacteur numéro 1 de la centrale de Civaux (Vienne) "au quinzième jour" après la mise en service du réacteur numéro 2 (Civaux 2) de cette même centrale, arrêté lui aussi pour des contrôles, "et au plus tard au 17 mars 2017", indique l'ASN dans sa décision mise en ligne mardi soir.   EDF prévoit de remettre en service le réacteur Civaux 2 le 3 février, selon les données actualisées fournies par EDF et publiées sur le site internet du gestionnaire du réseau électrique haute tension RTE. Le ministère de l'Energie avait appuyé la demande d'EDF en faisant valoir "des risques pour la sécurité d'alimentation électrique de la zone Nord-Ouest en cas de vague de froid intense", indique l'ASN.   La semaine dernière, l'autorité de sûreté avait autorisé EDF à reporter l'arrêt d'un autre réacteur (Tricastin 2, Drôme) pour la même raison.
>> Lire la suite

Le Top 5 de la nuit en NBA (mer., 18 janv. 2017)
Retrouvez les cinq plus belles séquences de la nuit dernière sur les parquets de NBA.
>> Lire la suite

Orléans: il abusait des femmes qu'il employait (mer., 18 janv. 2017)
A Orléans, un homme de 49 ans a été condamné hier à trois ans de prison ferme pour agressions sexuelles, rapporte France Bleu : il faisait subir des attouchements à des femmes qu'il recrutait via des petites annonces, pour du ménage ou des cours d'anglais par exemple. Il s'agissait, selon ce qu'il a expliqué aux enquêteurs, d'une technique de drague "à la parisienne". L'homme était déjà bien connu de la justice, mais pour des faits différents de l'agressions sexuelles : avec 42 condamnations au casier judiciaire pour vols, braquages et violences, il est allé pour la première fois en prison à l'âge de 17 ans et y a passé une bonne partie de sa vie. Tout juste sorti de prison, installé à Orléans, il se met en quête de ce qu'il appelle des "aventures"  : pour cela, il répond aux petites annonces de sites internet ou de supermarchés afin de faire venir chez lui des femmes.  L'une d'elles porte plainte en décembre 2015 : alors qu'il l'avait fait venir officiellement pour du repassage, il verrouille la porte et commence à se frotter contre elle. Elle a dû brandir le fer à repasser chaud pour pouvoir sortir. Cette plainte incite les enquêteurs à ouvrir un appel à témoins, dont les résultats sont inquiétants : ils recueillent pas moins de 23 témoignages, de femmes dont l'âge va de 11 à 93 ans. Il leur faisait subir des attouchements ou des tentatives d'attouchement dans la plupart des cas. Il a usé de violence une fois, en forçant une femme de 66 ans à monter dans sa voiture.  Après un an d'enquête, le juge d'instruction a retenu contre lui la charge d'agressions sexuelles, tandis que les experts psychiatres qualifient son comportement de "pervers présentant une dangerosité psycho-criminologique". Il a été condamné à trois ans de prison fermes et a été inscrit au fichier des délinquants sexuels. Il devra aussi suivre des soins.
>> Lire la suite

L'ex-président George H.J. Bush hospitalisé (mer., 18 janv. 2017)
L'ancien président américain George Herbert Walker Bush a été hospitalisé à Houston, rapporte aujourd'hui la chaîne de télévision locale KHOU. L'ex-président est dans un état stable, il "va bien" et devrait rentrer chez lui dans quelques jours, a déclaré sa secrétaire Jean Becker à la chaîne locale. George H. J. Bush, qui est âgé de 92 ans, a été président des Etats-Unis entre 1989 et 1993. Son fils George W. Bush a occupé la Maison blanche de 2001 à 2009. LIRE AUSSI: » George W. Bush: «Mon père, ce héros…» » Gérard Depardieu : «Contrairement à Bush, Trump n'est pas un abruti»
>> Lire la suite

Un Sud-Coréen tué par des policiers philippins (mer., 18 janv. 2017)
Un homme d'affaires sud-coréen disparu aux Philippines voici trois mois a été enlevé par des policiers et tué le jour de sa disparition, a annoncé aujourd'hui le ministère sud-coréen des Affaires étrangères. L'entourage de la victime, âgée d'une cinquantaine d'années et identifiée seulement sous son nom de famille, Ji, avait selon les médias versé aux ravisseurs une rançon de cinq millions de pesos (94.000 euros), deux semaines après son enlèvement à Angeles, près de Manille. Mais il avait déjà été tué par étranglement et sa dépouille avait été incinérée dans un crématorium appartenant à l'un des suspects, un ancien officier de police, a déclaré un responsable du ministère, citant l'enquête philippine. Huit suspects, parmi lesquels trois policiers toujours en activité, font l'objet d'une enquête. "La police philippine nous a dit que plusieurs policiers étaient suspectés de l'enlèvement et du meurtre", a-t-il dit. Les meurtres de Sud-Coréens dans l'archipel sont fréquents. Près de 50 d'entre eux ont été tués aux Philippines depuis 2012. LIRE AUSSI: » Philippines: un camion de police roule sur des manifestants » Philippines : une enquête ouverte sur les meurtres du président
>> Lire la suite

Hong Kong: le chef de l'exécutif contre l'indépendance (mer., 18 janv. 2017)
Le chef du gouvernement hongkongais, personnalité pro-Pékin impopulaire, a profité aujourd'hui de son dernier discours de politique générale pour dénoncer le mouvement indépendantiste. Leung Chun-ying quittera ses fonctions en juillet après un mandat de quatre ans marqué par d'immenses manifestations anti-Pékin et le sentiment que la Chine est en train d'augmenter sa mainmise sur l'ex-colonie britannique. En l'absence de réformes politiques, l'idée d'obtenir l'autodétermination, voire l'indépendance, pour la région semi-autonome revenue dans le giron chinois en 1997, a fait son chemin au grand dam des autorités chinoises. Leung a eu du mal à commencer son discours au Conseil législatif (LegCo) à cause des cris de l'opposition. Certains députés démocrates brandissaient des pancartes le présentant sous les traits d'un singe ou le qualifiant de "menteur". "Nous bénéficions des occasions offertes par le développement de notre pays et les politiques nationales en notre faveur et nous devons clairement reconnaître que Hong Kong est une partie inaliénable de notre pays", a-t-il dit. "C'est un fait juridique et une réalité politique internationalement reconnue, qui ne laisse absolument aucune place pour que Hong Kong devienne indépendante ou se sépare de la mère patrie de quelque manière que ce soit". Hong Kong jouit de libertés inconnues ailleurs en Chine en vertu du principe "un pays, deux systèmes" mais beaucoup craignent que les libertés ne soient en train de s'éroder. La disparition en 2015 de cinq libraires connus pour publier des titres salaces sur les dirigeants chinois avait semé l'effroi. Tous les cinq étaient réapparus sur le continent. La semaine dernière, Amnesty International Hong Kong avait jugé que la situation des droits de l'homme était la pire depuis la rétrocession. Le gouvernement est aussi accusé de chasse aux sorcières après la disqualification récente de deux députés indépendantistes empêchés de siéger au LegCo. Quatre autres députés démocrates risquent également de faire l'objet d'une enquête judiciaire sur leur éventuelle disqualification. Leung a toutefois souligné que Hong Kong bénéficiait toujours d'une autonomie marquée, promettant de "défendre (ses) valeurs fondamentales, y compris les droits de l'homme, la liberté, la démocratie, l'Etat de droit et l'intégrité".
>> Lire la suite

Les affiches à suivre à Melbourne partir de 9h (mer., 18 janv. 2017)
Choc de génération sur la Rod Laver Arena. Le numéro un mondial Andy Murray affronte au deuxième tour le jeune Andrey Rublev, numéro un mondial juniors en 2014. Depuis son passage chez les pros, le Russe s'est offert quelques bonnes victoires sur des joueurs comme Jérémy Chardy, Fernando Verdasco ou encore Benoît Paire au challenger de Mouilleron-le-Captif en novembre. Le Moscovite s'est sorti du tableau de qualifications avant de gagner le premier match de sa carrière en Grand Chelem contre le Taïwanais Lu Yen-Hsun. Il devrait toutefois être encore bien tendre pour Murray. Dans le tableau féminin, la Française Pauline Parmentier défie l'Américaine Coco Vandeweghe.
>> Lire la suite

Lyon offre désormais 17M€ pour Depay (mer., 18 janv. 2017)
A la recherche d'un renfort offensif cet hiver, Lyon s'est mis en quête de séduire Memphis Depay. L'international néerlandais, actuellement en difficulté avec Manchester United, serait enclin à répondre favorablement à l'offre lyonnais. Les deux parties auraient même validé un accord. Reste à convaincre les dirigeants mancuniens. Une offre de 17M€ aurait été transmise par l'OL à son homologue anglais, selon nos confrères de L'Equipe.
>> Lire la suite

Découvrez les notes des Bleus après France-Russie (mer., 18 janv. 2017)
Découvrez les notes attribuées par notre envoyé spécial à la Halle XXL de Nantes après le succès de la France face à la Russie (35-24). Envoyé spécial à Nantes Thierry Omeyer (5,5) : Incontestablement soit mon bon match depuis le début du Mondial. Avec seulement 5 arrêts sur 17 tirs, soit un petit 29% de réussite, le gardien du PSG a souffert face aux artilleurs russes. A tel point que Didier Dinart a même décidé de le rappeler sur le banc au bout de 17 minutes, ce qui est rare… Vincent Gérard (6) : Avec 6 arrêts et 33%, le second rempart a fait mieux que le premier et confirmé qu'en cas de défaillance d'Omeyer, il était parfaitement capable d'assumer. D'autant qu'il se signale d'entrée avec deux arrêts qui ont permis à la France de creuser l'écart. Moins en vue lors du second acte. Nedim Remili (8) : Si la première période fut un show Dipanda, la seconde, elle, aura mis à l'honneur un autre gaucher en la personne du Parisien. Déjà très bon face à la Norvège, Remili a cette fois signé un parfait 5 sur 5 qui en dit long sur la justesse de ses choix. L'ancien Cristolien est réellement en train de prendre une nouvelle dimension sur ce Mondial. Daniel Narcisse (5,5) : Préservé face à la Norvège, le Réunionnais est revenu sur la pointe des pieds face aux Russes. Auteur d'un but en onze minutes de présence sur le terrain, «Air France» n'a jamais décollé. Après un excellent début de Mondial, Narcisse est en quête d'un second souffle. Qui pourrait bien arriver pile poil en 8es de finale.  Nikola Karabatic (6) : Etincelant face aux Norvégiens il y a deux jours, le maître à jouer de l'équipe de France a été beaucoup plus discret ce mardi soir. Il faut dire que lorsque tout va bien pour le navire français, le capitaine de bord n'a pas forcément besoin de forcer son talent.  Kentin Mahé (7,5) : La mobylette ! Auteur de 7 buts dont 4 en contre-attaques, le joueur de Flensburg avait retrouvé en début de seconde période son rôle d'ailier gauche, où il excelle en tant que finisseur. Intéressant également au poste de demi-centre, mais moins en vue.   Timothey N'Guessan (6) : Moins sollicité que face à la Norvège, le Barcelonais poursuit sa phase de reprise après sa blessure à un talon. En manque de rythme, il a quand même inscrit son but et défendu plutôt efficacement, lui dont ne s'est pas forcément la spécialité. Le temps est son meilleur allié dans cette compétition. Luc Abalo (6,5) : S'il s'est contenté d'inscrire un but, l'ailier a aussi régalé le public de deux superbes passes décisives pour Karabatic et Sorhaindo. Sans oublier un fabuleux kung-fu pas loin de réussir avec son compère Guigou. Et en défense, il joue parfaitement son rôle de perturbateur. Ce n'est sans doute pas encore du grand Abalo mais le Parisien sait se rendre utile pour le collectif.  Cédric Sorhaindo (6) : Un match dans l'ombre. Un seul but marqué, peu de ballons touchés en attaque mais toujours ce précieux rôle de leader défensif quand il est sur le terrain. A pu souffler un peu après deux matches où il fut grandement sollicité, ce qui est un plus pour la suite de la compétition. Michaël Guigou (7) : L'artiste est de retour ! Sur la lancée de son magnifique dernier but contre la Norvège, l'ailier montpelliérain a encore sorti deux tours de passe-passe sur ses deux buts du match, l'un d'une magnifique roucoulette, l'autre d'un tour complet suivi d'un tir compliqué. Et comme Sorhaindo, lui aussi a pu souffler en ne jouant que 28 minutes, après n'être sorti que 24 secondes lors du match face à la Norvège. Ludovic Fabregas (7,5) : 3 sur 3 au tir, ce qui commence à devenir une habitude pour lui qui n'a connu qu'un seul échec sur ce Mondial en 14 tentatives. Et toujours ce rôle précieux en défense où il trouve ses repères. La preuve, contre la Russie, il n'a pas pris une seule fois deux minutes de suspension. Le métier rentre décidément vite. Adrien Dipanda (8,5) : Un récital ! En première période, hormis un très court passage où il a tiré sur le poteau et commis un passage en force, le gaucher a marché sur l'eau, et sur la tête des Russes bien en peine de l'arrêter. Auteur d'un superbe 8 sur 10, le joueur de Saint-Raphaël s'est ensuite cantonné à un rôle purement défensif en seconde période. Là aussi avec constance et solidité. Son meilleur match en équipe de France. Valentin Porte (6) : Auteur d'un but à 9 mètres à la limite du refus de jeu et d'une roucoulette magique qui méritait mieux que de finir sa course sur le poteau, le Montpelliérain a su saisir chaque occasion de briller. Même si elles ne furent pas nombreuses. Quant à son implication défensive, elle est digne d'éloges ! Même s'ils n'ont joué qu'une poignée de minutes en fin de match, William Accambray (auteur d'un but), Olivier Nyokas et surtout Dika Mem auteur de 2 buts pour son premier match dans une grande compétition internationale ont eux aussi apporté leur écot à la très belle soirée des Experts.
>> Lire la suite

Federer: «Content de m'en être tiré» (mer., 18 janv. 2017)
Interrogé sur le court après sa victoire, le Suisse s'est dit satisfait de la victoire obtenue aujourd'hui et attend avec impatience son match face au 10e joueur mondial, Tomas Berdych : «Je joue ici très souvent c'est peut-être mon avantage. Rubin, ça fait plusieurs années qu'il est dans le circuit, il joue bien, se bat bien en fond de court, je suis content de m'en être tiré sans dommage. J'ai eu un peu de chance de revenir sur le 3e set, mais il faut se réhabituer à ça, notamment les moments difficiles en plein matches. Berdych est un super joueur, je suis sûr qu'il voudra me battre mais j'espère bien l'emporter demain».
>> Lire la suite

Hausse de la satisfaction vis-à-vis de Pôle emploi (mer., 18 janv. 2017)
Sept demandeurs d'emploi sur dix se disent satisfaits des services de Pôle emploi, selon un sondage BVA pour l'opérateur publié mercredi, qui met en évidence une forte progression par rapport à 2014. Interrogés sur leur appréciation globale vis-à-vis des services rendus par Pôle emploi, 71% des sondés se disent assez ou très satisfaits, une proportion en hausse de 4 points par rapport au précédent baromètre qui date de 2014. L'enquête met en évidence des progressions dans de nombreux domaines : 84% sont satisfaits de leur "dernière visite en agence" (+6 pt), 90% sont satisfaits des "services du site pole-emploi.fr" (+5 pt) et 85% de la facilité d'y chercher des offres (+9 points) et 88% des "applications mobiles" de l'opérateur (+13 pt). En revanche, les demandeurs d'emploi sont un peu moins contents des "horaires d'ouverture" des agences (72%), de la facilité à "obtenir un rendez-vous" avec leur conseiller (73%) et surtout du nombre d'offres trouvées sur pole-emploi.fr correspondant à leur recherche (60%). Mais ce dernier indicateur est en hausse de 11 points par rapport à 2014. Concernant le traitement des dossiers d'indemnisation, la satisfaction est en petite hausse (+1 pt) à 80%, mais seules les réponses des demandeurs d'emploi indemnisés sont prises en compte. Ceux dont le dossier n'aurait pas abouti à une indemnisation n'ont pas été interrogés. Sondage réalisé par téléphone début décembre auprès d'un échantillon redressé de 3.702 personnes, représentatif des demandeurs d'emploi. Lire aussi : » Le calendrier du demandeur d'emploi pour 2017 (Le Particulier) » 1 chômeur sur 3 est satisfait de l'avis du médiateur de pôle emploi (Le Particulier)
>> Lire la suite

Chine: une province falsifie ses statistiques (mer., 18 janv. 2017)
Un haut responsable chinois a reconnu que la province du Liaoning (nord-est) avait falsifié ses chiffres de croissance économique depuis des années, de quoi renforcer les suspicions sur la fiabilité des statistiques du géant asiatique. Dans les villes et districts de la province, les indicateurs économiques trafiqués ont proliféré de 2011 à 2014, a reconnu mardi le gouverneur du Liaoning, Chen Qiufa, rapporte l'agence Chine nouvelle. Le Liaoning est une province de l'ex-Mandchourie, au coeur de la "ceinture de rouille" du pays, spécialisée dans le charbon, la sidérurgie et les industries lourdes. Ces secteurs sont dominés par de gigantesques groupes étatiques minés par les surcapacités et lourdement endettés, et soumis par Pékin à de douloureuses restructurations. La province avait été mise en garde dès 2014 par un groupe d'inspecteurs du gouvernement central, qui dénonçait "une prévalence des statistiques frauduleuses". Selon une enquête de la cour des comptes, un district avait même fait état en 2013 de revenus gouvernementaux dépassant de 127% la réalité. Suite aux admonestations de Pékin, les autorités locales ont fait le ménage. Résultat: au premier trimestre 2016, le Liaoning est devenu la première province chinoise depuis des décennies à déclarer une croissance négative. "L'exagération des chiffres du PIB est devenue une maladie chronique", déplore Chine nouvelle. A quelques jours de la publication, vendredi, du chiffre de la croissance chinoise pour 2016, ces informations ne sont guère de nature à rassurer sur la crédibilité des statistiques nationales.
>> Lire la suite

Pollution en Chine: les bureaux de la météo interdits d'alerte (mer., 18 janv. 2017)
La Chine a interdit aux bureaux locaux de la météo d'émettre des alertes à la pollution de l'air, a rapporté la presse mercredi, une mesure officiellement destinée à éviter les annonces contradictoires, mais qui génère des soupçons. Les villes de Chine sont régulièrement frappées par un brouillard grisâtre chargé de particules fines, très dangereuses pour la santé. La récurrence du phénomène, couplée à l'impression que la situation ne s'arrange pas, provoque la colère de nombreux Chinois. Le niveau d'alerte le plus élevé (rouge) est décrété lorsqu'un épisode de pollution grave est prévu pour plus de 72 heures. Il peut déclencher la circulation alternée, l'arrêt de la production dans les usines ou la fermeture d'écoles. L'Administration nationale météorologique a ordonné mardi à ses services locaux de "stopper immédiatement la publication d'alertes au brouillard de pollution", selon la photo d'une note interne publiée sur le site de microblogs Weibo. La mesure a été prise car "il est arrivé que les bureaux locaux de la météo et l'administration de la protection environnementale publient des informations contradictoires" sur le sujet, a déclaré un responsable de l'Administration nationale météorologique au site internet d'information The Paper.Ce problème était notamment survenu durant une vague de pollution à Pékin aux alentours de Noël 2015. Les deux services avaient émis des alertes de niveaux différents. Un mécanisme commun sera désormais mis en place afin de déterminer quel service décrétera chaque alerte, a indiqué le responsable, cité par The Paper. Une annonce accueillie avec scepticisme par beaucoup d'internautes, suspicieux vis-à-vis des mesures officielles de pollution. "Avant, ils nous trompaient séparément. Désormais, ils nous tromperont ensemble", ironise un utilisateur de Weibo."Même s'ils travaillent sur un système unifié d'alerte, pourquoi stopper celui qui existe?", s'interroge un autre.
>> Lire la suite

Federer retrouvera Berdych (mer., 18 janv. 2017)
Malmené dans le tie-break du troisième set, Roger Federer a dominé l'Américain Noah Rubin (7-5, 6-3, 7-6) en 2 heures 03. Coup droit un peu rouillé, jambes moins rapides, l'ancien numéro un mondial évolue encore loin de son meilleur niveau. Il affrontera au prochain tour le Tchèque Tomas Berdych. Simple messieurs (2e tour): Jaziri (Tun)-Bublik (Kaz) 6-2, 6-3, 7-5 Nishikori (Jpn/5)-Chardy (Fra) 6-3, 6-4, 6-3 Tsonga (Fra/12)-Lajovic (Srb) 6-2, 6-2, 6-3 Lacko (Svk)-Sela (Isr) 2-6, 6-3, 6-2, 6-4 Wawrinka (Sui/4) - Johnson (USA) 6-3, 6-4, 6-4 Berdych (Rtc/10)-Harrison  6-3, 7-6 (8/6), 6-2 Federer (Sui, 17) - Rubin (USA) 7-5, 6-3, 7-6
>> Lire la suite

Indre-et-Loire: 475 kilos de cannabis saisis (mer., 18 janv. 2017)
Spectaculaire saisie de drogue en Indre-et-Loire : une voiture a été interceptée avant-hier avec 475 kilos de résine de cannabis à bord, selon France Bleu Touraine.  Le conducteur a pris la fuite lorsque les douaniers ont demandé à inspecter son véhicule. Au terme d'une course-poursuite sur plusieurs kilomètres, la voiture du conducteur finit dans un fossé entre Noyant-de-Touraine et Maillé. L'homme est interpellé, et la drogue découverte. Il s'agirait de la troisième plus grosse prise dans le département : 710 kilos de cannabis avaient été récupérés en septembre 2012, et 2,1 tonnes découvertes dans un camion en mai 2013.  » Lire aussi - Les maires désarmés face au trafic de drogue L'enquête a révélé pour l'instant que l'homme serait arrivé du Maroc avec sa marchandise, dont il aurait tiré un bénéfice d'au moins 1,6 million d'euros à la revente. En revanche, les autorités n'ont pas encore trouvé l'identité des partenaires du conducteur et sa destination. En garde à vue pour trafic de cannabis en bande organisée, il peut y rester jusqu'à vendredi pour être interrogé, avant un possible placement en détention provisoire. Il risque jusqu'à trente ans de prison.
>> Lire la suite

Israël: un villageois arabe et un policier tués (mer., 18 janv. 2017)
Une opération de démolition dans un village bédouin a très mal tourné ce matin dans une communauté emblématique du sud d'Israël, où un policier israélien et un villageois arabe ont été tués dans des circonstances différentes selon les versions de la police et des villageois. Le policier Erez Levi, 34 ans, est mort dans une attaque à la voiture bélier dont l'auteur a ensuite été abattu, a indiqué la police qui a décrit le conducteur comme un "terroriste". Plusieurs villageois et l'assistant d'un député arabe présent sur place ont contesté cette version des faits. Les policiers avaient été dépêchés dans le village bédouin d'Umm al-Hiran pour sécuriser la démolition de plusieurs maisons de bédouins, dépourvues selon les autorités israéliennes des permis nécessaires. "A l'arrivée des unités de police sur la zone, un véhicule conduit par un terroriste du Mouvement islamique a tenté d'attaquer un groupe de policiers en les percutant. Les policiers ont riposté et le terroriste a été neutralisé", a dit un porte-parole de la police, Micky Rosenfeld. Une autre porte-parole de la police a confirmé la mort du conducteur. Plusieurs policiers ont été blessés, a dit M. Rosenfeld. Raed Abou al-Qiyan, responsable d'un comité prodiguant des services aux villageois, a contesté cette version. "La version israélienne est un mensonge. Il (le conducteur) était un enseignant respecté. Ils (les policiers) sont arrivés et ont commencé à tirer sans discrimination des balles en caoutchouc, visant les gens, allant jusqu'à blesser le député (arabe israélien) Ayman Odeh qui essayait de leur parler", a déclaré à l'AFP Raed Abou al-Qiyan, qui dit avoir été témoin direct des faits. LIRE AUSSI: » Israéliens et Palestiniens encore très loin de s'entendre
>> Lire la suite

Tsonga, Chardy, Wawrinka: Ce qu'il ne fallait pas rater à Melbourne cette nuit (mer., 18 janv. 2017)
Tsonga qui passe, Chardy qui casse. Kerber qui tremble. Retour sur les temps forts de la 3e nuit à Melbourne. La stat. 1. Encore un set laissé en route par la tenante du titre Angélique Kerber. L'Allemande s'est qualifiée pour le troisième tour de l'Open d'Australie aux dépens de sa compatriote Carina Witthoeft, 89e mondiale, 6-2, 6-7 (3/7), 6-2. Kerber, qui fêtait ses 29 ans mercredi à Melbourne, avait déjà lâché une manche lors de son entrée en lice contre l'Ukrainienne Lesia Tsurenko (51e). Elle affrontera au troisième tour la Roumaine Irinia-Camelia Begu, 29e mondiale, ou la Tchèque Kristyna Pliskova (58e). L'histoire, la revanche de Mladenovic Associée à sa partenaire habituelle, Caroline Garcia et Kristina Mladenovic, têtes de série N.1, se sont qualifiées pour le deuxième tour du double de l'Open d'Australie en battant la Suissesse Belinda Bencic et la Croate Ana Konjuh en deux sets 6-1, 6-2, mercredi à Melbourne. Mladenovic a pris sa revanche sur Konjuh, qui l'avait éliminée en simple la veille. Tsonga dans le vent. Jo-Wilfried Tsonga n'a pas connu de difficultés ce mercredi face au Serbe Dusan Lajovic malgré un vent capricieux (6-2, 6-2, 6-3). «Il y avait énormément de vent et c'est difficile d'être très serein quand la balle bouge beaucoup, a fait remarquer Tsonga. Je n'avais pas de grosses sensations de frappe mais c'est tout à fait normal vu les conditions, c'était donc important d'être sérieux et de terminer ce match.» Ce succès lui permet de se hisser au troisième tour pour la neuvième fois sur ses neuf dernières participations à l'Open d'Australie. Il risque d'y affronter l'Américain Jack Sock, vingtième mondial après son titre à Auckland la semaine dernière La décla, Jérémy Chardy Peu réaliste, Jérémy Chardy n'a pas su convertir ses nombreuses opportunités contre le cinquième mondial, le Japonais Kei Nishikori, vainqueur logique (6-3, 6-4, 6-3 en 2h06), mercredi au deuxième tour de l'Open d'Australie. «Je suis assez frustré, a commenté Chardy, car lui n'a pas très bien joué aujourd'hui. Il n'était pas aussi fort que les dernières fois (5 victoires à 2 pour Nishikori, 4-0 en cours), il y avait la place pour mieux faire. J'aurais bien aimé gagner un set et voir ce qui aurait pu se passer... Mais à chaque fois que j'étais devant, je n'ai pas passé beaucoup de premières (57% sur le match, 59% de points gagnés derrière elles). Je n'ai pas été constant tout du long». L'image.  Quand Radek Stepanek demande un autographe à Nick Kyrgios…. Le vétéran tchèque, 39 ans, n'a jamais caché son admiration pour le fougueux et jeune australien Nick Kyrrgios. Avec humour, il a demandé un autographe à son cadet de 18 ans, lors de la sortie d'un entrainement. Les matches à suivre à partir de 9 heures. Choc de génération sur la Rod Laver Arena. Le numéro un mondial Andy Murray affronte au deuxième tour le jeune Andrey Rublev, numéro un mondial juniors en 2014. Depuis son passage chez les pros, le Russe s'est offert quelques bonnes victoires sur des joueurs comme Jérémy Chardy, Fernando Verdasco ou encore Benoît Paire au challenger de Mouilleron-le-Captif en novembre. Le Moscovite s'est sorti du tableau de qualifications avant de gagner le premier match de sa carrière en Grand Chelem contre le Taïwanais Lu Yen-Hsun. Il devrait toutefois être encore bien tendre pour Murray. Dans le tableau féminin, la Française Pauline Parmentier défie l'Américaine Coco Vandeweghe.
>> Lire la suite

Chicago tombe à Dallas, San Antonio dans la douleur (mer., 18 janv. 2017)
Ca n'a pas été de la tarte pour Tony Parker et les Spurs de San Antonio, qui restaient sur une défaite face aux Suns de Phoenix, pour se défaire à domicile d'une vaillante équipe de Minnesota. Les stars texanes ont dû s'employer, à l'image de Kawhi Leonard (34 pts, 7 rbds, 5 pds), ou Lamarcus Aldridge (29 pts, 4 rbds, 3 pds), pour se défaire (122-114 score final) de l'équipe de Karl-Anthony Towns (27 pts, 16 rbds) et Ricky Rubio (21 pts, 14 pds). Houston s'est incliné (103-109) à Miami, tandis que les Bulls de Chicago ont perdu d'un point (99-98) face à Dallas malgré la belle partie de Jimmy Butler (24 pts, 9 rbds, 12 pds).  Résultats de la nuit dernière : Miami  Houston  109-103 Brooklyn  Toronto 109-119 Chicago  Dallas 98-99 San Antonio  Minnesota 122-114 LA Lakers  Denver 121-127
>> Lire la suite

Un policier interdit de match pour port d'arme (mer., 18 janv. 2017)
Un policier s'est fait refouler d'un match du mondial de handball avant-hier car il portait son arme, selon RMC-BFM TV. En effet, depuis les attentats de novembre 2015, les membres de la police ont le droit d'avoir leur arme avec eux quand ils sont hors service, sur la voie publique : cette mesure leur permet d'intervenir plus rapidement s'ils devaient être confrontés à une nouvelle attaque terroriste. Cependant, si cette mesure est valable sur toute la voie publique du territoire, il n'en va pas de même dans les lieux privés : l'autorisation du port d'arme pour les policiers hors service est laissée à l'appréciation des propriétaires du dit lieu. Lundi soir, à l'AccorHotel Arena de Paris, un commandant de police - qui ne quitte plus son arme de service depuis maintenant un an - n'a pas pu assister au match de handball auquel il voulait se rendre. Aux contrôles de sécurité, trois responsables différents s'enchaînent pour lui expliquer qu'il ne pourra pas rentrer. L'homme et sa famille ont dû renoncer à assister au match. La décision des responsables de la sécurité de l'AccorHotel Arena est parfaitement légale, mais elle reste en travers de la gorge du policier : "Cela va à l’encontre de tout ce qu’a pu dire le ministre de l’Intérieur, où il était de l’intérêt de tous qu’il y ait un maximum de policiers armés pour protéger nos concitoyens, dans la mesure du possible. Ou on a le droit et on nous demande de la porter, ou on n’a pas le droit" explique-t-il à RMC.
>> Lire la suite

MÉTÉO - Le froid devient de plus en plus vif (mer., 18 janv. 2017)
Les températures continuent de baisser avec un froid qui devient vif dans les régions de l'est et du centre, annonce aujourd'hui La Chaîne Météo*. Côté ciel, le soleil s'impose après dissipation de la grisaille matinale. Dans le nord-ouest et en Île-de-France, le ciel est généralement dégagé au lever du jour. Le soleil brille ensuite jusqu'au soir, le plus souvent sans l'ombre d'un nuage. Dans le nord-est, la grisaille du matin laisse place à de généreuses éclaircies l'après-midi. De la plaine d'Alsace à la Franche-Comté, le soleil a un peu plus de mal pour prendre l'avantage. Dans le sud-ouest, les bancs de grisaille sont fréquents au lever du jour. Ils se dissipent plus ou moins facilement l'après-midi pour laisser place à une alternance de nuages et d'éclaircies. En montagne, le soleil domine du matin au soir. Dans le sud-est, mistral et tramontane soufflent jusqu'à 70 km/h en rafales mais dégagent bien le ciel de ces régions. En Corse, le vent souffle encore à près de 100 km/h alors que des averses se produisent sur la partie est de l'île de le matin. Elles sont neigeuses dès 400 à 500 mètres d'altitude. L'après-midi, les éclaircies reviennent, sauf en montagne où des chutes de neige restent possibles. En ce qui concerne les températures, les minimales s'échelonnent entre -10 et -5°C sur les trois quarts du pays. Près des côtes, prévoyez de -3 à 0°C tandis qu'en montagne, elles s'abaissent au-delà des -15°C. L'après-midi, les maximales demeurent négatives dans l'est et le centre tandis qu'elles affichent de 2 à 6°C ailleurs, jusqu'à 11°C dans l'extrême sud-est. » La météo Outre-Mer *La Chaîne Météo est une propriété du groupe Le Figaro
>> Lire la suite

Snowden: son permis de séjour russe prolongé (mer., 18 janv. 2017)
Les autorités russes ont prolongé de deux ans le permis de séjour de l'ex-consultant du renseignement américain et lanceur d'alerte Edward Snowden qui vit depuis 2013 en Russie, a annoncé aujourd'hui la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères. "On vient tout juste de prolonger de deux ans le permis de séjour en Russie de Snowden", a annoncé sur sa page Facebook Maria Zakharova. Edward Snowden bénéficiait jusque là d'un permis de séjour de trois ans, obtenu après un droit d'asile d'un an. L'ancien consultant de la NSA a fui en Russie après avoir transmis à la presse des dizaines de milliers de documents prouvant l'étendue des activités de la NSA, démontrant l'ampleur de la surveillance électronique exercée par les Etats-Unis. Ces révélations avaient alors suscité de très fortes tensions entre les États-Unis et leurs alliés et la décision des autorités russes de lui accorder un permis de séjour avait provoqué la colère de Washington. Le prolongement de son permis de séjour intervient alors que le président américain Barack Obama a réduit hier la peine de la militaire Chelsea Manning qui purgeait une peine de 35 ans de prison pour avoir transmis des documents confidentiels à WikiLeaks. Manning sera libérée le 17 mai. Cette décision a été saluée par Edward Snowden, lui-même inculpé aux États-Unis d'espionnage et de vol de documents appartenant à l'Etat et privé de passeport américain. "Dans cinq mois tu seras libre. Merci pour tout ce que tu as fait pour tout le monde, Chelsea", a-t-il réagi sur Twitter, ajoutant: "merci, Obama". In five more months, you will be free. Thank you for what you did for everyone, Chelsea. Stay strong a while longer! https://t.co/PaLvJDvDbl — Edward Snowden (@Snowden) 17 janvier 2017 Le président sortant américain a pourtant exclu de gracier ou commuer la peine d'Edward Snowden, selon le porte-parole de l'exécutif américain, Josh Earnest, qui a souligné que l'ex-consultant avait "fui dans les bras d'un adversaire", la Russie. LIRE AUSSI: » Lanceurs d'alerte, héros controversés des temps modernes » Barack Obama commue la peine de Chelsea Manning
>> Lire la suite

Vendée Globe : Moins de 40 milles d'avance pour Le Cléac'h (mer., 18 janv. 2017)
Alors que l'arrivée des deux premiers marins du Vendée Globe est attendue demain en début d'après-midi, l'écart s'est encore resserré pendant la nuit entre le leader, Armel Le CLéac'h, et son poursuivant, le skipper Hugo Boss, Alex Thomson. Le Français, à bord du Banque Populaire VIII, ne compte plus que 39.48 milles d'avance sur le Britannique, alors qu'il ne reste moins de 380 milles à parcourir. Les deux navigateurs entament leur dernier virage vers les Sables d'Olonnes, et le finish de la course promet d'être palpitant. Sinon, c'est toujours aussi serré entre Yann Eliès, Jean Le Cam et Jean-Pierre Dick, qui se tiennent à moins de 100 milles d'écart.  Classement du Vendée Globe mercredi à 05h00: 1. Armel Le Cléac'h (FRA/Banque populaire VIII) à 383 milles de l'arrivée 2. Alex Thomson (GBR/Hugo Boss) à 39,48 milles du premier 3. Jérémie Beyou (FRA/Maître Coq) à 798,61 4. Jean-Pierre Dick (FRA/StMichel-Virbac) à 1767,28 5. Yann Eliès (FRA/Quéguiner-Leucémie Espoir) à 1830,57 6. Jean Le Cam (FRA/Finistère Mer Vent) à 1830.87 7. Louis Burton (FRA/Bureau Vallée) à 2909.2 8. Nandor Fa (HUN/Spirit of Hungary) à 4528.14 9. Eric Bellion (FRA/CommeUnSeulHomme) à 5175.18 10. Conrad Colman (NZL/Foresight Natural Energy) à 5273.02 ... 11. Fabrice Amedeo (FRA/Newrest-Matmut) 6149.17
>> Lire la suite

La femme du tireur d'Orlando inculpée pour complicité (mer., 18 janv. 2017)
La femme du tireur qui a abattu 49 personnes dans une boîte de nuit gay d'Orlando, en Floride, le 12 juin dernier, a été inculpée mardi pour complicité et obstruction à la justice. Noor Salman, âgée de 30 ans, n'était pas présente lors de l'attaque. Elle est passible de la prison à vie pour aide et complicité dans la tentative de son mari, Omar Mateen, de fournir un "soutien matériel" à une organisation terroriste. Elle a également été inculpée d'obstruction à la justice, pour avoir menti aux autorités après l'attaque, ont annoncé les procureurs fédéraux. Noor Salman a été arrêtée lundi près de San Francisco, où elle habitait avec sa mère, selon son oncle Al Salman. Sa mise en examen, déposée mardi, a été renvoyée la semaine dernière par un grand jury fédéral du district de Floride. Elle doit comparaître à nouveau devant un tribunal californien mercredi mais les procureurs anticipent son transfert prochain en Floride pour répondre de ces accusations, a déclaré un porte-parole local du département de la Justice, William Daniels. Noor Salman est accusée d'avoir participé à une activité criminelle dès avril, deux mois avant la tuerie. Omar Mateen a prêté allégeance à l'organisation Etat islamique lors de l'attaque. Les autorités jugent qu'il s'est radicalisé seul alors qu'il vivait à Fort Pierce, en Floride, avec Noor Salman et leur jeune fils et qu'il n'a pas reçu d'aide extérieure.
>> Lire la suite

Plainte en diffamation contre Trump dans l'affaire de harcèlement (mer., 18 janv. 2017)
L'une des femmes ayant accusé Donald Trump d'agression à caractère sexuel a déposé plainte pour diffamation mardi, estimant que le démenti et les propos tenus à son égard par le président élu lui avaient causé un préjudice émotionnel et économique. La plainte déposée devant la justice de New York par Summer Zervos, ancienne participante à l'émission de télé-réalité du milliardaire, "The Apprentice", se concentre sur les dénégations de Donald Trump avant l'élection du 8 novembre, a-t-elle précisé lors d'une conférence de presse mardi à Los Angeles. Summer Zervos et d'autres femmes, une dizaine au total, avaient révélé quelques semaines avant l'élection les agressions à caractère sexuel dont elles disaient avoir fait l'objet de la part de Donald Trump. Trump avait formellement démenti les accusations, jugeant qu'elles émanaient de personnes avides de célébrité, cherchant à nuire à sa campagne. Zervos accusait Trump de l'avoir embrassée sans son consentement dans son bureau de New York en décembre 2007 et plus tard, à Beverly Hills, en Californie, de l'avoir à nouveau embrassée et de lui avoir fait subir des attouchements lors d'un entretien sur une potentielle embauche.
>> Lire la suite

Primaire: Manuel Valls battu au second tour (mer., 18 janv. 2017)
Manuel Valls, en perte de vitesse, arriverait en tête au premier tour de la primaire organisée par le Parti socialiste, mais serait battu au second tour par Benoît Hamon, en forte progression, ou par Arnaud Montebourg, selon un sondage BVA-Salesforce publié mercredi. Face à Manuel Valls au second tour, le 29 janvier, Arnaud Montebourg comme Benoît Hamon gagnerait la primaire avec 52% des voix contre 48% à l'ex-Premier ministre de François Hollande, selon ce sondage réalisé pour la presse régionale et Orange. Au premier tour dimanche, Manuel Valls arriverait en tête avec 34% des intentions de vote, mais il perdrait dix points par rapport au mois de novembre (44%), dans une configuration qui a légèrement changé puisque les candidatures n'avaient pas été annoncées en totalité. Ses deux poursuivants seraient au coude à coude: Benoît Hamon, deuxième à 27%, fait une percée et double ses intentions de vote par rapport à novembre (13%), tandis qu'Arnaud Montebourg arrive troisième à 26%, mais cède lui aussi du terrain (32% en novembre). Moins d'un électeur potentiel sur deux (48%) pense que Manuel Valls a fait une bonne campagne, tandis que 63% pensent que Benoît Hamon comme Arnaud Montebourg en ont fait une bonne. Loin derrière le trio de tête, Vincent Peillon est crédité de 7% d'intentions de vote, devant Sylvia Pinel (3%), François de Rugy (2%) et Jean-Luc Bennahmias (1%). 36% des personnes interrogées disent par ailleurs s'intéresser à l'élection primaire, soit trois points de plus qu'en novembre. L'enquête évalue la participation entre 1,9 et 2,6 millions d'électeurs, soit un peu plus que les 2 millions espérés par le Parti socialiste. Enquête réalisée en ligne du 13 au 16 janvier, sur un échantillon de 9.434 personnes inscrites sur les listes électorales, selon la méthode des quotas. Les intentions de vote sont calculées sur la base des électeurs certains d'aller voter, soit 543 personnes au premier tour et 510 à 513 au second tour. Marge d'erreur de 1,9 à 4,5 points. Les intentions de vote ne constituent pas une prévision du résultat du scrutin. Elles donnent une indication de l'état des rapports de force et des dynamiques au jour de la réalisation du sondage.
>> Lire la suite

Wawrinka sans trembler (mer., 18 janv. 2017)
Le Suisse Stan Wawrinka, 4e mondial, a accéléré pour franchir le deuxième tour de l'Open d'Australie aux dépens de l'Américain Steve Johnson (30e) en trois sets 6-3, 6-4, 6-4, mercredi à Melbourne.Wawrinka, vainqueur du dernier Grand Chelem en date à l'US Open et de l'Open d'Australie en 2014, était passé près de la défaite au premier tour contre le Slovaque Martin Klizan (cinq sets). Face à Johnson, il n'a pas cédé une seule fois son service et s'est imposé en moins de deux heures. Il affrontera au prochain tour le Serbe Viktor Troicki (35e) ou l'Italien Paolo Lorenzi (43e). Simple messieurs (2e tour): Jaziri (Tun)-Bublik (Kaz) 6-2, 6-3, 7-5 Nishikori (Jpn/5)-Chardy (Fra) 6-3, 6-4, 6-3 Tsonga (Fra/12)-Lajovic (Srb) 6-2, 6-2, 6-3 Lacko (Svk)-Sela (Isr) 2-6, 6-3, 6-2, 6-4 Wawrinka (Sui/4) - Johnson (USA) 6-3, 6-4, 6-4 Berdych (Rtc/10)-Harrison  6-3, 7-6 (8/6), 6-2
>> Lire la suite

Mexique: nouvelle fusillade mortelle (mer., 18 janv. 2017)
Trois assaillants et un policier ont été tués mardi lors de l'attaque par des hommes armés des bureaux du procureur de l'Etat de Quintana Roo dans la ville très touristique de Cancun (est), ont informé les autorités mexicaines. Cinq autres assaillants ont été détenus, a informé le gouverneur de l'Etat, Carlos Joaquin Gonzalez. La fusillade s'est déroulée en plein jour, à 7 kilomètres d'une zone hôtelière très touristique, déclenchant un mouvement de panique. Les motivations des assaillants ne sont pas connues. "L'attaque contre les bureaux du procureur est inacceptable. Nous demandons à la population de rester calme" a écrit le maire de la ville Remberto Estrada dans un message sur Twitter. Lundi, une fusillade avait fait 5 morts, dont trois étrangers, et 15 blessés dans une discothèque de Playa del Carmen, à 70 km au sud de Cancun. Elle pourrait être le résultat "d'un différend entre petits narcotrafiquants pour le contrôle de ce secteur", a expliqué mardi le procureur de l'Etat de Quintana Roo, Miguel Angel Pech, à la chaîne Televisa. Les autorités mexicaines avaient pensé dans un premier temps que le tireur avait ouvert le feu après s'être vu refuser l'entrée de la discothèque. On ignore pour le moment si les deux incidents sont liés, mais il font craindre une poussée de violence dans cette région appréciée des touristes nord-américains et européens, et jusqu'alors largement épargnée par les attaques qui touchent le reste du pays. Sandra Ramirez, un serveuse de 33 ans, vivant à proximité des bureaux du procureur a raconté avoir entendu des tirs et des "explosions". Dans le passé, "des choses se sont passées, un cadavre a pu apparaître ici ou là, mais jamais rien de tel", selon elle.
>> Lire la suite

Kusmi Tea: des substances nocives dans la camomille? (mer., 18 janv. 2017)
L'association allemande de consommateurs Warentest a émis une alerte sur des"herbes sauvages cancérogènes présentes dans les infusions à la camomille" de la marque française Kusmi Tea, relève BFM Business. Dans le détail, 73,2 milligrammes par kilogramme d'alcaloïdes pyrrolizidiniques ont été détectés. Selon l'Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA), ces toxines sont naturellement produites par certaines espèces de plantes, les mauvaises herbes.  Dans une étude parue en 2011, les experts européens ont mis en évidence qu'elles "peuvent agir comme des cancérigènes génotoxiques chez l’homme (c’est-à-dire qu’ils peuvent induire un cancer et endommager l’ADN, le matériel génétique des cellules)". Elles peuvent également provoquer "des intoxications hépatiques", rappelle BFM Business. L'Autorité européenne estime que "pour un adulte de 60 kilos", il ne faut pas consommer plus de 0,42 microgramme par jour. Or selon les conclusions de Warentest, les infusions à la camomille de Kusmi Tea contiennent 380 fois plus que la dose maximum prescrite.  "Orientis, la société qui distribue le thé Kusmi Tea, a immédiatement réagi à la publication de cette étude par un message qui se veut rassurant.", indique BFM Business. "Elle assure que selon l'Agence européenne de sécurité alimentaire  les alcaloïdes pyrrolizidiniques n'induisent d'effets indésirables chez un adulte qu'à partir d'une consommation quotidienne de plus de 120 milligrammes par jour, qui supposerait d'en boire 730 tasses par jour".
>> Lire la suite

Peillon: "ne pas se laisser voler cette primaire" (mer., 18 janv. 2017)
Vincent Peillon, candidat à la primaire socialiste élargie, a appelé mercredi à "ne pas se laisser voler" le scrutin par les "sondeurs" et les "commentateurs" subordonnés à leurs "actionnaires", qui en donnent le vainqueur perdant ensuite à l'élection présidentielle. "On ne va pas se laisser voler cette primaire par des sondeurs et des commentateurs qui ne pensent qu'à nous imposer les choix politiques de leurs actionnaires", a exhorté le député européen dans une interview à La Provence. "Et (qui) font comme si nous allions disparaître du paysage. C'est faux. Nous pouvons gagner si nous savons rassembler", a assuré M. Peillon. Admettant qu'à gauche il sera "difficile de rassembler, parce qu'il y a eu des blessures dans ce quinquennat, des guérillas permanentes, et même des déceptions profondes", l'ancien ministre de l'Education estime que "le pire serait de baisser la tête". "Je refuse la vente de la gauche à la découpe", a-t-il asséné, en jugeant que "l'alternative à la gauche, c'est la revanche et la casse sociale" incarnées par l'extrême droite de Marine Le Pen et la droite de François Fillon. Se posant en "rassembleur" de son camp, M. Peillon a souligné avec acidité qu'il ne "fallait pas avoir une mémoire de poisson rouge en politique". "Manuel Valls a provoqué en théorisant les gauches irréconciliables et par les utilisations répétées du 49-3. Benoît Hamon et Arnaud Montebourg l'ont installé à Matignon avant de le contester", a-t-il ainsi glissé. Vincent Peillon a enfin renouvelé son souhait de discuter avec Emmanuel Macron, dont il ne veut pas faire un "pestiféré", et Jean-Luc Mélenchon, en vue d'un accord pour l'élection présidentielle, en appelant "chacun" à "être plus grand que soi-même". "Je sais bien que chacun va jouer des épaules jusque fin février", a-t-il convenu. Mais "le problème de la gauche, ce n'est ni Macron, ni Mélenchon, mais Fillon et Le Pen", a-t-il plaidé.
>> Lire la suite

Kerber s'est encore employée (mer., 18 janv. 2017)
L'Allemande Angelique Kerber, numéro un mondiale et tenante du titre, a encore perdu un set avant de se qualifier pour le troisième tour de l'Open d'Australie aux dépens de sa compatriote Carina Witthoeft, 89e mondiale, 6-2, 6-7 (3/7), 6-2. Kerber, qui fêtait ses 29 ans mercredi à Melbourne, avait déjà lâché une manche lors de son entrée en lice contre l'Ukrainienne Lesia Tsurenko (51e). Elle affrontera au troisième tour la Roumaine Irinia-Camelia Begu, 29e mondiale, ou la Tchèque Kristyna Pliskova (58e). Simple dames (2e tour):Kerber (All/N.1)-Witthöft (All) 6-2, 6-7 (3/7), 6-2 Plísková (Cze)-Begu (Rom/N.27) 6-4, 7-6 (10/8) Riske (USA)-Zhang (Chn/20) 7-6 (9/7), 4-6, 6-1 Duan (Chn)-Lepchenko (USA) 6-1, 3-6, 10-8 V. Williams (USA/13)-Vögele (Sui) 6-3, 6-2 Svitolina (Ukr/11)-Boserup (USA) 6-4, 6-1 Pavlyuchenkova (Rus/24)-Vikhlyantseva (Rus) 6-2, 6-2 Jankovic (Srb)-Görges (All) 6-3, 6-4 Kuznetsova (Rus/8)-Fourlis (Aus) 6-2, 6-1
>> Lire la suite

Tsonga déroule contre Lajovic (mer., 18 janv. 2017)
Jo-Wilfried Tsonga n'a pas eu besoin de forcer pour se qualifier pour le troisième tour de l'Open d'Australie aux dépens du Serbe Dusan Lajovic, 94e mondial, en trois sets 6-2, 6-2, 6-3, mercredi à Melbourne. Tsonga, 12e mondial, a toujours fait la course en tête grâce à six breaks et à un bon service (15 aces). Il affrontera au prochain tour l'Américain Jack Sock ou le Russe Karen Kachanov. Simple messieurs (2e tour): Jaziri (Tun)-Bublik (Kaz) 6-2, 6-3, 7-5 Nishikori (Jpn/5)-Chardy (Fra) 6-3, 6-4, 6-3 Tsonga (Fra/12)-Lajovic (Srb) 6-2, 6-2, 6-3 Lacko (Svk)-Sela (Isr) 2-6, 6-3, 6-2, 6-4
>> Lire la suite

Nishikori balaye Chardy (mer., 18 janv. 2017)
Le Japonais Kei Nishikori, 5e mondial, a dominé le Français Jérémy Chardy en trois sets 6-3, 6-4, 6-3 pour se qualifier pour le troisième tour de l'Open d'Australie, mercredi à Melbourne.Chardy, 72e mondial, aurait pu faire douter son adversaire dans la deuxième manche lorsqu'il a eu deux fois le break, puis dans la troisième où il a pris d'entrée le service du Japonais, mais il n'a pas su conserver son avantage à cause de trop nombreuses fautes (53 contre 30 du Nippon). Nishikori affrontera au troisième tour l'Israélien Dudi Sela ou le Slovaque Lukas Lacko. Simple messieurs (2e tour): Jaziri (Tun)-Bublik (Kaz) 6-2, 6-3, 7-5 Nishikori (Jpn/5)-Chardy (Fra) 6-3, 6-4, 6-3 Tsonga (Fra/12)-Lajovic (Srb) 6-2, 6-2, 6-3
>> Lire la suite

Syrie: explosion près de Damas, un général tué (mar., 17 janv. 2017)
Un général syrien et huit soldats ont été tués mardi soir par une explosion dans un tunnel près de Damas, a annoncé l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH). Selon l'OSDH, des rebelles avaient posé des explosifs dans un tunnel dans la ville de Harasta, au nord-est de Damas. "L'explosion a tué un officier du grade de général et huit autres membres des forces du régime, et fait plusieurs blessés", a déclaré le responsable de l'OSDH, Rami Abdel Rahman. L'explosion a touché le service des transports automobiles de la ville, où le groupe de militaires se trouvait. "Le bâtiment s'est effondré et il y a encore 15 personnes dont on est sans nouvelles", a déclaré Abdel Rahman à l'AFP, soulignant que le bilan était susceptible de s'alourdir, certains des blessés étant grièvement atteints. L'agence d'Etat syrienne SANA n'avait pas fait mention de l'explosion mardi soir.
>> Lire la suite

Mondial : Coups de cœur et coups de griffe de notre envoyé spécial après France-Russie (mar., 17 janv. 2017)
Les Bleus qui font le show, la zone mixte riquiqui : découvrez ce qu'a retenu de France-Russie notre envoyé spécial à la Halle XXL de Nantes dans nos traditionnels coups de cœur et coups de griffe.
>> Lire la suite

«Le scénario idéal» pour Dipanda et les Experts (mar., 17 janv. 2017)
Pas de problème ce mardi pour les Experts, larges vainqueurs face à la Russie (35-24). «Nous sommes très heureux de notre prestation collective, et encore plus du résultat qui nous permet d'assurer la première place du groupe avant même le dernier match, jubile Adrien Dipanda. C'est une quatrième victoire avec la manière, devant notre public, et après une soirée comme celle-là, tout roule.» Tout roule collectivement, et individuellement aussi pour le jeune international, «très heureux de (sa) prestation. J'avais la réussite de mon côté. Et j'avais aussi Niko (Karabatic) et Daniel (Narcisse) qui aspirent les défenseurs adverses. Du coup, souvent, je n'ai plus qu'à mettre le ballon au fond des filets. Ils me simplifient la tâche. (...) C'est sûr que vu mon gabarit, je préfère jouer les Russes que les Japonais (rires). On va dire que c'est plus pratique pour moi. C'est peut-être aussi pour ça que le coach a fait appel à moi ce soir. C'est lui qui analyse ce type de problématique et pour moi, en effet, cela a été le scénario idéal.» De quoi aborder la suite de la compétition avec confiance chez les Bleus. 
>> Lire la suite

Obama commue la peine de Chelsea Manning (mar., 17 janv. 2017)
Le président américain Barack Obama a commué la peine de l'ancienne taupe de Wikileaks Chelsea Manning, qui retrouvera la liberté le 17 mai, a annoncé, ce mardi, la Maison-Blanche.   La militaire transsexuelle, qui s'appelait auparavant Bradley Manning, avait été condamnée en août 2013 à 35 ans de prison pour avoir transmis plus de 700.000 documents confidentiels au site WikiLeaks. VICTORY: Obama commutes Chelsea Manning sentence from 35 years to 7. Release date now May 17. Background: https://t.co/HndsbVbRer — WikiLeaks (@wikileaks) 17 janvier 2017   Louée par ses partisans pour avoir dévoilé, selon eux, les abus des Etats-Unis en Irak et en Afghanistan, Manning a été jugée pour avoir mis son pays et ses compatriotes en danger.                 La femme soldat de 28 ans avait tenté de mettre fin à ses jours en octobre,         après une première tentative de suicide en juillet.       La semaine dernière, Wikileaks a affirmé que son fondateur, Julian Assange, accepterait d'être extradé vers les États-Unis si Barack Obama faisait preuve de clémence envers Chelsea Manning. Julian Assange est réfugié à l'ambassade d'Equateur à Londres depuis juin 2012 pour éviter une extradition vers la Suède où des accusations de viol sont portées à son encontre et que le fondateur de Wikileaks nie.   Agé de 45 ans, Julian Assange, qui est de nationalité australienne, craint que Stockholm ne l'extradie vers les Etats-Unis où il devrait répondre de la publication par Wikileaks des centaines de milliers de documents militaires et diplomatiques diffusés par Chelsea Manning.
>> Lire la suite

Wall Street termine en baisse (mar., 17 janv. 2017)
Wall Street a terminé en baisse mardi, le Dow Jones perdant 0,30% à 19.826,77 points et le Nasdaq 0,63% à 5.538,73 points. Plusieurs déclarations de Donald Trump ont suscité la méfiance des investisseurs à trois jours de son investiture comme président américain. "Des inquiétudes commencent à s'installer chez les investisseurs sur les mesures de croissance annoncées par M. Trump", a mis en avant Bill Lynch, de Hinsdale Associates. "Il y a un peu de nervosité, puisque l'on n'est qu'à trois jours de son investiture." L'ambiance était d'autant plus fébrile que les investisseurs américains revenaient d'un week-end de trois jours, lundi ayant été férié, pendant lequel le républicain, qui deviendra officiellement président vendredi, a multiplié les déclarations. Parmi les propos jugés susceptibles d'inquiéter les marchés américains, qui avaient jusqu'alors bondi dans le sillage de l'élection de M. Trump, le futur chef d'Etat s'est notamment inquiété de la force du dollar, dans un entretien au Wall Street Journal, et ainsi déclenché un brusque affaiblissement du billet vert. Il a aussi assuré vouloir maintenir une assurance-maladie "pour tous", ce qui souligne ses divergences avec une majorité parlementaire républicaine décidée à abroger la réforme "Obamacare", et tenu de nouveaux propos protectionnistes en menaçant de taxer lourdement les importations de véhicules produits par les constructeurs allemands au Mexique. En fin de compte, "on attend surtout la cérémonie d'investiture de vendredi", a résumé Sam Stovall, de CFRA, soulignant le peu d'indicateurs américains mardi à part l'annonce d'un ralentissement de l'activité industrielle de la région de New York en janvier. Parmi les valeurs du Dow Jones, UnitedHealth, acteur majeur de l'assurance maladie, a perdu 0,70% à 160,66 dollars malgré une hausse de ses ventes et de son bénéfice net au dernier trimestre. Hors de l'indice vedette, la banque Morgan Stanley, qui a fait part de résultats solides pour 2016 avec une accélération de ses activités de courtage au quatrième trimestre, a néanmoins perdu 3,79% à 42,15 dollars, suivant une déprime générale du secteur financier. Le cigarettier Reynolds (Camel), a gagné 3,06% à 57,68 dollars après sa prise de contrôle pour presque 50 milliards de dollars par le britannique British American Tobacco (Lucky Strike). Le producteur de pétrole Clayton Williams Energy s'est envolé de 39,69% à 145,25 dollars après l'annonce de son achat pour 2,7 milliards de dollars par le groupe Noble Energy qui a pris 7,11% à 40,05 dollars. General Motors, qui a dit investir un milliard de dollars de plus aux Etats-Unis et y créer jusqu'à 5.000 emplois supplémentaires dans les prochaines années, devenant ainsi le dernier constructeur automobile en date à céder aux injonctions de Donald Trump pour développer leurs activités sur le sol américain, a cédé 0,08% à 37,31 dollars.
>> Lire la suite

Mondial 2017 : Les Experts écrasent la Russie et terminent premiers (mar., 17 janv. 2017)
La victoire et la pole pour les Experts. Plus qu'une victoire, une démonstration pour l'équipe de France face à une Russie dépassée ce mardi, à Nantes, lors de la phase de poules du Mondial 2017 (victoire 35-24). Un quatrième succès en autant de sorties qui permet aux Français d'assurer la première place du groupe A. Ils affronteront, lors du dernier match de poules, la Pologne pour la beauté du geste. Ce sera la Tunisie, l'Islande ou la Macédoine au prochain tour.   
>> Lire la suite

Anthony réaffirme son envie de rester à New York (mar., 17 janv. 2017)
Partira, partira pas ? Les relations entre Carmelo Anthony et la direction des Knicks, Phil Jackson plus précisément, sont fraîches. Ce n'est pas franchement un secret. Mais le champion olympique n'a pas l'intention de quitter le navire. C'est ce qu'il a réaffirmé ce mardi lors d'une entrevue avec «Zen Master» d'après les informations de The Vertical. Rappelons que «Melo» dispose d'une «no trade clause». En clair, il a un droit de véto sur un éventuel transfert. Les Knicks restent sur onze défaites sur leurs treize derniers matches.     Carmelo Anthony reaffirmed his desire to stay with Knicks in meeting with Phil Jackson today, league source tells @TheVertical. — Adrian Wojnarowski (@WojVerticalNBA) 17 janvier 2017
>> Lire la suite

Mondial 2017 : les Experts tranquilles face à la Russie (MT) (mar., 17 janv. 2017)
Pas de problème pour l'équipe de France de hand. Déjà vainqueurs de leurs trois premiers matches de poules et assurés de disputer le prochain tour, les Experts mènent de cinq buts à la pause face à la Russie ce mardi, à Nantes (16-11 MT). Une première période très sérieuse et aboutie. Rappelons que vous pouvez suivre cette rencontre en DIRECT commenté ici. Rencontre qui peut permettre aux Bleus, en cas de victoire, d'assurer leur première place.   Championnat du monde de handball : La très belle roucoulette Michaël Guigou ! #RUSFRA #beINHAND2017 pic.twitter.com/NUEFKZElRK — beIN SPORTS (@beinsports_FR) 17 janvier 2017
>> Lire la suite

Sanson, Depay, Sirigu : les 3 infos mercato à retenir ce mardi (mar., 17 janv. 2017)
Sanson officiellement à l'OM, Depay plus que jamais dans le viseur de l'OL, Sirigu proposé à Anderlecht… Retrouvez les informations marquantes de la journée en matière de transferts. 
>> Lire la suite

Antonio Tajani élu président du Parlement européen (mar., 17 janv. 2017)
L'eurodéputé italien Antonio Tajani, un conservateur proche de l'ancien président du conseil Silvio Berlusconi, a été élu aujourd'hui à Strasbourg président du Parlement européen, avec 351 voix contre 282 pour le socialiste Gianni Pitella, également italien. Agé de 63 ans, cet ancien journaliste et officier de l'armée de l'air est devenu député européen une première fois en 1994 avant d'être nommé commissaire européen, chargé des transports, puis de l'industrie, entre 2008 à 2014. Candidat du Parti populaire européen (PPE - Centre droit), il succède pour deux ans et demi au social-démocrate allemand Martin Schulz. Pour la première fois depuis trente-trois ans, l'issue du scrutin, habituellement réglée d'avance par un accord entre deux groupes politiques, restait incertaine, les socialistes ayant dénoncé l'accord passé en 2014 avec le PPE auquel il devait céder le perchoir à mi-législature.
>> Lire la suite

Mondial de handball : suivez Russie-France en direct (mar., 17 janv. 2017)
Les Experts affrontent la Russie ce mardi, à Nantes, lors de la phase de poules du Mondial 2017. Une victoire et la France est assurée de la première place du groupe A. Suivez en direct commenté Russie-France sur lefigaro.fr
>> Lire la suite

Officiel : Morgan Sanson à l'Olympique de Marseille (mar., 17 janv. 2017)
L'OM tient sa première recrue de l'hiver, la première depuis l'arrivée de Frank McCourt aux commandes. Il s'agit de Morgan Sanson. Le club olympien confirme, sur son site internet, avoir trouvé un accord avec Montpellier en vue du transfert du jeune (22 ans) milieu de terrain. Accord qui porte sur un montant de 12 millions d'euros, dont 3 sous forme de bonus. «Je suis  très heureux que le premier joueur qui nous rejoint à l'occasion de ce mercato soit un des plus prometteurs talents du football français. Nous souhaitons aussi miser sur des jeunes joueurs qui accompagneront le projet d'OM Champion jusqu'à l'atteinte de nos objectifs», explique Jacques-Henri Eyraud, président de l'Olympique de Marseille, dans un communiqué. Morgan Sanson est attendu à Marseille mercredi pour passer la traditionnelle visite médicale. 
>> Lire la suite

Brésil: Lula candidat à la présidence en 2018 ? (mar., 17 janv. 2017)
Le Parti des travailleurs (PT) prévoit de soutenir l'ancien président (2003-2010) Luiz Inacio Lula da Silva dans la perspective de l'élection présidentielle de 2018, malgré son inculpation pour des faits de corruption. Lula est toujours l'un des hommes politiques les plus populaires au Brésil. Son parti a été chassé du pouvoir après la destitution de Dilma Russeff qui lui avait succédé en 2010. "Lula n'a pas besoin d'être choisi. Il est notre candidat naturel pour la présidence", a expliqué aujourd'hui Rui Falcao, le président du PT, à une réunion du parti à Brasilia. Cette candidature pourrait être officialisée en avril, selon Falcao. Lula avait récemment effectuer des déplacements dans le pays pour montrer qu'à 70 ans, il était prêt à de nouveau faire campagne.
>> Lire la suite

Brexit: Hollande veut démarrer les négociations le plus vite possible (mar., 17 janv. 2017)
François Hollande a dit aujourd'hui à Theresa May qu'il souhaitait que les négociations entre le Royaume-Uni et l'Union européenne commencent "le plus rapidement possible" après la notification par Londres de sa sortie de l'UE, prévue d'ici la fin-mars, a indiqué l'entourage du président de la République. Lors d'un entretien téléphonique, la Première ministre britannique a informé le président français de sa volonté d'établir une relation économique avec l'Union européenne dans le cadre d'un accord commercial et insisté sur l'importance de la coopération franco-britannique en matière de sécurité et de défense. "Le président a pris acte de cette clarification et indiqué qu'il souhaitait que la négociation puisse commencer le plus rapidement possible après la notification de la sortie du Royaume-Uni de l'Union prévue d'ici la fin mars", a été ajouté. Lors d'un discours aujourd'hui, Theresa May a annoncé l'intention du Royaume-Uni de sortir de l'Union européenne, du marché intérieur européen et de l'Union douanière. LIRE AUSSI: » Jacques Sapir : «Le ‘Brexit dur' et la rupture avec le marché unique, un événement historique» » Le choix d’un «Brexit dur» fait bondir la livre sterling
>> Lire la suite

Accord entre Montpellier et l'OM pour Morgan Sanson (presse) (mar., 17 janv. 2017)
Morgan Sanson à l'OM ? Ça va se faire. Si Louis Nicollin expliquait plus tôt, dans une interview accordée au Midi Libre, que l'affaire était «en bonne voie», nos confrères d'RMC affirment que l'OM et Montpellier se sont entendus sur le montant de l'indemnité de transfert. Pour une douzaine de millions d'euros, bonus inclus, Sanson, 22 ans, va donc rejoindre Marseille dans les prochains jours. RMC précise même que l'OM aimerait disposer de son nouveau joueur d'ici à dimanche et au match contre Lyon. Morgan Sanson, 22 ans, a rejoint le MHSC en 2013 en provenance du Mans, son club formateur.  
>> Lire la suite