Un match à suspens pour le titre de roi des LTT

 

Ce que beaucoup d'utilisateurs soupçonnaient se confirme : VLC (anciennes versions 0.8.6 ici), le premier lecteur tout terrain (LTT) de l'histoire du multimédia, n'est plus le meilleur dans ce domaine. Selon des tests réalisés par des experts, The KMPlayer (version française ici ; anciennes versions ), son challenger le plus dangereux, l'a détrôné du titre de meilleur LTT. Il a obtenu la meilleure note (15/20, contre 13/20 pour le roi déchu) dans un comparatif de lecteurs multimédia gratuits réalisé par L'Ordinateur Individuel (n°203 - mars 2008, p.116-117 ; version webzine). Le verdict est sans appel : « The KMPlayer est le seul lecteur de ce banc d'essai qui soit venu à bout de nos fichiers de tests, sans jamais avoir recours au téléchargement de codecs ou d'extensions. »

 

Il faut rappeler que VideoLan Client Media Player, en abrégé VLC, joue dans la cour des grands, celle des logiciels qui n'ont pas besoin de codecs supplémentaires pour lire les fichiers audio ou vidéo. Précurseur en la matière, il avait vu d'autres lecteurs se joindre à la mêlée : GomPlayer, Kantaris Media Player, SMPlayer, Universal Player. Et The KMPlayer (Korean/Kang Media Player). C'est l'occasion de découvrir ou redécouvrir ces LTT. Et surtout les atouts de The KMPlayer.

 

Mail il ne faut pas pour autant conclure que le règne de VLC était démérité ou est révolu. D'abord parce qu'il a fait des émules, les LTT, et n'a perdu son titre que d'une courte tête face à KMPlayer : « Le point fort de VLC provient de sa capacité à gérer un maximum de formats vidéo et audio. Il fait d'ailleurs quasiment jeu égal avec The KMPlayer sur ce plan, puisqu'il ne bute que sur le test de sous-titres en SRT », écrit l'OI précité. Ensuite parce qu'il restera, sans doute, encore longtemps indétrônable comme passerelle pour le streaming. ADSLTV et beaucoup d'autres logiciels multimédia s'en servent pour la diffusion en ligne des flux audiovisuels. Et on peut lui indiquer une adresse Web pour qu'il affiche sur l'écran du PC la chaîne de télé de son fournisseur d'accès à Internet (FAI). Ou d'une quelconque chaîne diffusant sur la Toile. Ou encore une vidéo en ligne. Sans compter qu'il sait lire un film à partir d'un camescope. Domaines où The KMPlayer, d'après mes tests*, a lamentablement échoué (voir Les échecs de The KMPlayer).

 

VLC et The KMPlayer jouent décidément un match à suspens, où ce sera sans doute, à terme, la réception de la télé sur le PC qui les départagera définitivement, puisque la fonction numériscope (enregistreur de vidéos numériques), qu'on croyait l'apanage de celui-ci, existe aussi chez celui-là.

 

Editeurs :


* Tests et illustrations effectués sous Windows Vista Premium Familiale sans SP1 avec les versions 0.86.d de VLC et 2.9.3.1428 de The KMPlayer.


The KMPlayer_2.9.3.1428
The KMPlayer_2.9.3.1428.zip
Archives compressées en format ZIP 13.5 MB
VLC_0.86.d
vlc-0.8.6d-win32.zip
Archives compressées en format ZIP 9.2 MB
The KMPlayer_2.9.4.1437
KMPlayer2941437.zip
Archives compressées en format ZIP 14.7 MB

Écrire commentaire

Commentaires : 0