I. L'enregistrement du streaming des webradios


 

 

Le streaming désigne la technologie qui  « consiste à lire en temps réel un média qui n'est pas présent sur votre disque dur mais sur un serveur Internet. [...] [Il] permet ainsi de diffuser des contenus multimédias [...] à la demande [ou] en temps réel, et sans que l'utilisateur ait à télécharger tout le fichier. »  Un ordinateur distant (le serveur) émet continûment des flux (streams, en anglais) de sons et/ou d'images à destination des ordinateurs des internautes (les clients).

 

Les webradios émettent des flux audio (audio streams) ; les webtvs, les flux vidéo (vidéo streams). Aussi parle-t-on du streaming des webradios et du streaming des webtvs. L'enregistrement de ce dernier est traité dans l'article Le match des LTT : VLC vs KMPlayer. Pour le streaming des webradios, l'enregistrement se fait soit avec des logiciels spécialisés en capture comme Audacity, soit avec des logiciels polyvalents disposant d'un module de capture comme JetAudio, Radio Solo et IDRT. Autant de solutions pour enregistrer une radio ou le son sur son PC.

 

A. Audacity

 

 

Audacity est le leader incontesté des logiciels gratuits d'édition audio. Il permet d'enregistrer toute source sonore (voir chap. Numérisation de cassettes et disques vinyles) puis de retravailler (ajout d'effets spéciaux, suppression de bruits parasites, etc. ; voir chap. Tutoriels d'Audacity) les sons obtenus, pour ensuite les exporter en Wave ou MP3  à condition d'installer l'encodeur LAME MP3. Cliquez ici pour la configuration du logiciel avant le lancement d'un enregistrement. N'oubliez surtout pas d'indiquer la source de l'enregistrement : Mixage stéréo (Stéréo Mix), Ce que vous entendez (What U hear)... selon les cartes son. Cette source permet de capturer tout son provenant d'Internet, d'un lecteur de CD/DVD ou d'un lecteur multimédia et que vous entendez via vos kits d'enceintes. Si elle n'est pas disponible, il faut configurer l'ordinateur en fonction de votre système d'exploitation (pour Windows Vista, voir ici ; pour XP ou inférieur, voir ) ; si rien n'y fait, mettez à jour les pilotes de la carte son, puis recommencez la configuration en cas d'indisponibilité de la source Mixage stéréo ; changez de carte son si nécessaire. Pour terminer le paramétrage du logiciel, assurez-vous que l'enregistrement se fera en stéréo (voir chap. B. Paramétrages).

 

 

Audacity permet donc de faire des enregistrements soignés qui demandent beaucoup d'interventions. Pour des enregistrements plus simples  et parfois automatisés (la fonction Enable Timer de JetAudio, par exemple, permet d'en programmer l'arrêt) , d'autres logiciels peuvent lui être préférés, comme ceux des chapitres Autres logiciels de capture audio ou Autres outils multimédia. Jet Audio et Radio Solo ne sont donc, loin s'en faut, pas les seuls enregistreurs de sons ou de webradios.

 

Mode d'emploi d'Audacity.

 

B. JetAudio

 

 

C’est l'un de mes logiciels favoris. Et pour cause, il a une interface intuitive et raffinée. De plus, c'est un couteau suisse en ce sens qu'il sait tout faire ou presque : lire presque tous les formats de fichiers audio ou vidéo (même les .divx, le nouveau codec divx 6, mais pas les .mov), convertir les fichiers d'un format à un autre (onglet Convert), enregistrer des sons d’une source analogique ou numérique (onglet Record), « ripper », c.-à-d. copier un CD/DVD (onglet Rip), graver (onglet Burn), arrêter ou mettre en veille l'ordinateur (bouton TIMER )... Bref, c'est à la fois une chaîne hi-fi, un lecteur DVD, un dictaphone, une radio, un graveur... virtuels. Aucun « freeware » (gratuiciel, logiciel gratuit) ne peut, aujourd’hui, se targuer d’une telle richesse de fonctions tout en frisant, de surcroît, et dans sa conception et dans son fonctionnement, la perfection !

 

Lancez JetAudio (pour ce tutoriel, j’ai utilisé la version JAD6_Basic, qui est en anglais ; le patch français de la version JAD7_Basic est ici). La jolie interface en forme de chaîne hi-fi s’affiche ; elle est personnalisable. Cliquez alors sur l’onglet Record (Enregistrer). Une fenêtre s’affiche.


Dans le volet de droite, dénommé Target (Cible), on la possibilité de définir le nom du fichier (par précaution, renommez-le impérativement à la fin de l'enregistrement...), le dossier cible et les paramètres d’encodage. Par défaut, le fichier audio est généré dans le dossier My Documents (Mes Documents). Mais on peut changer de destination en cliquant sur l'icône avec des points de suspension. La flèche en arc sert à restaurer les paramètres par défaut.


Dans le volet de gauche, dénommé Source, votre carte son par défaut est sélectionnée. Il ne reste qu’à sélectionner la source : Stéréo mix (Mixage stéréo) si vous voulez enregistrer directement via la carte son, c.-à-d. par le mélangeur audio de Windows ; Microphone si vous voulez utiliser le micro.


Avant de commencer l’enregistrement, pensez à bien régler le contrôleur de volume : à droite de la zone source se trouve une barre verticale ; poussez le curseur vers le haut sans toutefois atteindre le sommet.


Testez ensuite la qualité d’enregistrement. Cliquez sur Start (Démarrer) et, à droite, dans la zone Status (Statut), veuillez à ce que les clignotants de la zone Recording volume (volume de l’enregistrement) restent verts. Si le rouge apparaît, baissez le curseur pour éviter une saturation, synonyme d’une dégradation de la qualité du son obtenu. Si le rouge persiste, baissez le volume de l'émetteur (une webradio ou un lecteur multimédia) du son à enregistrer. Bref, jonglez avec les deux pour juguler la saturation : soit le curseur de Jet Audio, soit celui de l'émetteur.


Une fois les paramètres réglés et le test effectué, procédez à l’enregistrement définitif… Cliquez sur Stop pour arrêter l’enregistrement. Il est aussi possible de programmer l’arrêt : dans la zone Options, cochez la case Enable Timer (Activer le compte à rebours) et définissez la durée d’enregistrement à l’aide des cases fléchées ou du bouton Set.


Ça y est ! Votre fichier audio est créé! Renommez-le. Vous pouvez alors l’écouter, le convertir, le graver… en faire ce que vous voulez pour votre bonheur !
(Attention : pensez à renommer votre fichier final une fois l'enregistrement terminé, autrement il serait écrasé lors d'un prochain enregistrement. Pour les plus attentifs, c'est la troisième fois que j'insiste sur ce point.)

 

C. Radio Fr Solo

 

 

C’est un gratuiciel qui donne accès à plus de 600 radios francophones du monde (d’autres langues sont aussi disponibles), qu’on peut écouter et enregistrer à volonté :
http://ifamilie.free.fr/

 

Pour écouter une radio avec Radio Fr Solo (pour ce tutoriel, j’ai utilisé la version v 2.0), la procédure est double selon que l’on veut accéder à toutes les radios disponibles ou seulement à ses stations préférées.


Pour accéder à toutes les radios, cliquez sur le triangle qui se trouve au bout de la ligne Sélectionnez une radio. Faites votre choix. La lecture se lance alors automatiquement.


Pour accéder aux stations préférées, cliquez sur Favoris > Organiser. Une fenêtre intitulée Organiser les favoris s’affiche. A gauche figure la liste des stations disponibles. Sélectionnez les stations une à une, puis cliquez sur Ajouter. Les stations sélectionnées basculent alors à droite, dans le volet Favoris (20 max). Pour écouter une radio, sélectionnez-la parmi vos favoris, puis cliquez sur Ok. L’interface du logiciel s’affiche et l’écoute de la radio choisie commence.


Avant de commencer l’enregistrement, il faut paramétrer le logiciel afin qu’il génère un fichier audio aux spécificités désirées. Cliquez sur l’onglet Options. Une fenêtre s’ouvre. Cliquez sur l’onglet Options d’enregistrement, au milieu du volet de droite. Une nouvelle fenêtre s’affiche : indiquez alors vos choix... Seule recommandation : décochez Mono au profit de Stéréo. Cliquez ensuite sur Paramètres du mixer Windows pour choisir la source d’enregistrement : dans la nouvelle fenêtre qui s’affiche, sélectionnez la colonne Mixage Stéréo/Stéréo Mix pour indiquer au logiciel de capturer le flux audio à partir de la carte son ; assurez-vous ensuite que le curseur n'est pas sur le plancher (au niveau 0 de la barre, le fichier créé n'aura pas de son!) en le poussant vers le haut. Terminez en cliquant successivement sur Ok jusqu’au retour à l’interface du programme.


Vous pouvez maintenant commencer l’enregistrement en cliquant sur le bouton rouge, ou sur l’onglet REC en haut dans les menus du logiciel. Par défaut, le chemin d’accès au fichier audio créé est : C:\Programmes files\Radio Fr Solo\Record\.

 

D. IDRT

 

Encore une nouveauté qui brigue l'entrée au Panthéon des récepteurs de webradios ! Internet Digital Radio Tuner (IDRT; version 2.2.0 bêta) est... un radio-cassette numérique. D'abord parce que, comme les autres du genre, il propose un accès aux radios du Web. Mais avec la particularité d'une qualité globale nettement meilleure grâce à une présélection des stations émettant majoritairement à un débit supérieur ou égal à 128Kbit/s. Certaines dépassent même les 400kbit/s ! On a rarement vu sur le Net un programme miser autant sur la qualité sonore. Et offrir autant de choix aux mélomanes : CD ou Surround 5.1 figurent, par exemple, au menu de la qualité d'écoute désirée. Ensuite parce qu'il enregistre les webradios, ici aussi, avec une très bonne qualité. Enfin parce qu'il fait aussi office de lecteur audio : ses enregistrements ainsi que les autres fichiers audio du PC peuvent lui être confiés.

 

»» Lire la suite.

 

Bookmark and Share

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Selliez (vendredi, 18 novembre 2016 14:00)

    Bonjour,
    créateur de l'association Radio RFR Fréquence Rétro votre site se révélera très utile pour nos auditeurs, je ne manquerais pas de leurs communiquer l'adresse. Merci de votre travail.
    www.radiorfr.fr