Spider Player, un récepteur radio polyvalent

 

11.03.2009

 

Difficile de trouver un défaut à Spider Player, un lecteur spécialisé dans l'audio qui exécute quasiment toutes les tâches voulues sans recourir à d'autres logiciels. Un tout-en-un du son qui vaut le détour.

 

 

Encore un nouveau lecteur, dirait-on ! CoinsHifi, Winamp, JetAudio, RealPlayer, MediaPlayer, iTunes... : c'est la pléthore ! A quoi bon en installer un autre? Tout simplement parce que chacun a sa singularité : look, convivialité, polyvalence fonctionnelle... Au final, la satisfaction obtenue diverge selon qu'on a installé tel ou tel lecteur. D'où l'intérêt d'en essayer d'autres.

 

C'est dans cette perspective que Spider Player (cliquez sur Get Basic, la version gratuite) se présente fièrement... au casting. C'est un lecteur audio polyvalent qui ne fait pas de fioritures. Et pour cause, son interface, en réalité modulaire, prend l'allure d'une architecture monolithique et personnalisable pour lui permettre de s'occuper au mieux de sa spécialité : l'audio. Qui plus est, ses atours sont tels qu'il vaudra, pour beaucoup de mélomanes, le détour : légèreté, simplicité, enregistrement des webradios, conversion de formats, rippage de CD, éditeur de tags ID3, fondus enchaînés, FreeDB.

 

Tour d'horizon.

  • Le skin par défaut arbore les couleurs emblématiques de PCASTUCES :

  • Les outils de gestion sont accessibles par simple clic gauche et les fonctionnalités, par clic droit dans la partie supérieure (le module SPIDER) ou inférieure (le module PLAYLIST) de l'interface. Ou sur les boutons dédiés :

  • Il suffit alors de cliquer sur la fonctionnalité voulue... Radio... fait ainsi apparaître la fenêtre qui répertorie les webradios :

  • Les boutons jouant au caméléon à l'approche de la souris, le bouton rond prend une teinte jaune au moment de lancer un enregistrement :

  • A noter qu'il vaut mieux changer le dossier de destination des enregistrements (par défaut, c'est C:\ ). Seule la version Pro, payante, permet de cocher la case Use lossless recording... pour des enregistrements sans perte de qualité :

  • Le logiciel est francisable (d'autres langues sont disponibles)... General... puis fermez la fenêtre :

  • Cérise sur le gâteau, son éditeur de tags ID3 est d'une simplicité insolente, vu que la quasi totalité de ses illustres concurrents en sont dépourvus :

  • Pour fermer le logiciel, cliquez sur la croix du module de base (SPIDER) et non sur celle du module EQUALIZER, sinon ce dernier disparaît. On peut toutefois le rétablir en cliquant droit sur le module de base, puis gauche sur l'option Equalizer du menu déroulant :

  • Enfin, un simple clic gauche sur son icône dans la zone des notifications (près de l'horloge) réaffiche le lecteur au cas où il aurait disparu de l'écran :

Bookmark and Share

Écrire commentaire

Commentaires : 0